Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Le mois de la transition alimentaire, c’est à Grenoble, et maintenant…

Mois de la transition alimentaire à GrenobleA l’heure où le changement climatique nous oblige à changer de modèle de société et où la crise sanitaire nous entoure, l’alimentation de qualité pour tous se révèle être l’un des points centraux de la transition. Depuis le 22 septembre, et jusqu’au 31 octobre, une grande partie du département de l’Isère, région grenobloise en tête, se mobilise pour vivre « le mois de la transition alimentaire ».

Un mois pour favoriser l’accès à une alimentation saine

Le mois de la transition alimentaire est un événement organisé par les acteurs locaux du Projet Alimentaire Inter-Territorial (PAIT) : sept partenaires publics, dont la Ville de Grenoble et la Métropole, appuyés par des structures socioprofessionnelles, associatives et citoyennes. Il a comme objectif de construire des démarches collectives pour soutenir les filières de production alimentaire locales et de favoriser l’accès des habitants à une alimentation saine, sûre et durable.

Cette action s’appuie aussi sur un encouragement au changement des comportements, que ce soit dans les pratiques agricoles, les magasins ou à table. Car bien manger, ce n’est pas seulement une histoire de goût. L’alimentation est l’un des éléments clés de notre santé. Autrement dit, cette première édition de l’événement donne un mois pour se sentir mieux dans son assiette !

Une première édition du mois de la transition alimentaire

Agroécologie, produits locaux, saisonnalité, plaisir et convivialité, autant de thèmes qui se rapportent à l’alimentation et doivent aussi s’appliquer à la transition alimentaire. Les dates de ce mois de la transition alimentaire ne doivent rien au hasard, précise César Léchémia, responsable du collectif Autonomie alimentaire, « Pour un meilleur impact auprès du public, les organisateurs ont volontairement choisi de coller à des événements similaires et fortement médiatisés : Semaine du goût du 12 au 18 octobre, festival Alimenterre du 15 octobre au 30 novembre, Journée mondiale de l’alimentation le 16 octobre… ». Et il correspond de plus cette année à la Semaine européenne du Développement Durable.

Cette première édition du mois de la transition alimentaire proposera au grand public ateliers, conférences, débats, découvertes, rencontres et visites guidées, sans oublier même un chantier participatif autour du montage d’une serre bioclimatique. Le programme, dixit les organisateurs, se résume en quelques mots : mangez, récoltez, jardinez, découvrez, dégustez, partagez ! En bref un programme très divers que vous pouvez consulter à cette adresse. C’est aussi une idée que pourraient reprendre bien des régions…

Sources : PAIT, Gre-Magazine

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.