Blog d’Eco CO2 

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Le radiateur électrique de nouvelle génération devient intelligent

Fini le temps des grille-pain très gourmands en électricité et peu efficace. Le radiateur électrique de nouvelle génération devient intelligent : il sait se charger en énergie renouvelable, stocker au meilleur moment, réinjecter l’électricité dans le circuit de la maison et même offrir une nouvelle vie aux batteries de vélos. Lancé par une start-up basée à Grenoble, Lancey Energy Storage, ce concentré de technologie est particulièrement adapté aux ménages fonctionnant en autoconsommation, mais pas seulement.

Radiateur électrique Lancey

Une capacité de stockage

En effet, la capacité de stockage du radiateur Lancey lui permet soit de se recharger en heures creuses, soit, pour les foyers équipés de panneaux photovoltaïques, de stoker l’électricité produite dans la journée et de l’utiliser quand ils en ont besoin. Il intègre une batterie lithium-ion permettant de réinjecter le courant dans le circuit de la maison pour alimenter les autres appareils. Il gère ainsi au mieux les énergies renouvelables et optimise la consommation de la maison, grâce à des capteurs connectés et à un système intelligent de gestion de l’énergie.

Les batteries sont en effet l’avenir de la consommation électrique domestique. Mais leur prix et leur encombrement les rendent difficilement accessibles. La start-up les intègre donc dans ses radiateurs et fournit ainsi gratuitement un stockage d’énergie à ses utilisateurs. Le tout sans oublier l’économie circulaire : les batteries ne sont pas construites spécialement pour son radiateur.

Des batteries recyclées

Grâce à un accord avec le groupe La Poste et d’autres industriels, l’entreprise utilise des batteries de vélos électriques recyclées et leur donne ainsi une seconde vie. Concrètement, elle travaille en amont avec ces industriels et fournisseurs de service pour récupérer leurs batteries usagées et les réimplanter dans le radiateur.

Selon la société, le radiateur permet d’économiser jusqu’à 50 % sur la facture de chauffage. Il favorise les énergies renouvelables en stockant l’électricité produite localement, mais il peut également la stocker lors des heures creuses, ou en cas de surplus de production, et la restituer aux heures pleines, à un moindre coût.

Vers un « effacement » du radiateur électrique

Et en particulier pendant les pics de consommation électrique, si problématiques pour le réseau. En dialoguant avec le réseau électrique, il bascule en effet en autonomie au moment où celui-ci est le plus saturé. Cela correspond à un effacement, mais sans arrêter de chauffer pour autant.

De plus, il ne nécessite pas de travaux complexes : il suffit de le brancher à la place des convecteurs obsolètes et il entraîne une baisse importante de la consommation et des charges. Sans matériel supplémentaire, il est connecté à un système de gestion de l’énergie sur le cloud, qui lui permet de s’auto-paramétrer. Il s’adapte automatiquement aux habitudes de ses utilisateurs, à leur abonnement et aux données météorologiques.

Ce radiateur intelligent est bien entendu doté d’une application afin de gérer sa consommation. Elle définit la température de confort pour chaque pièce, contrôle les radiateurs à distance et permet de suivre la consommation en kilowattheures et en euros. Petit plus, des voyants lumineux se mettent au vert lorsque la température demandée correspond à celle recommandée par l’ADEME.

Cette toute nouvelle version favorisant l’autoconsommation sera disponible dès 2020.

Source : Lancey Energy Storage

Cet article a été écrit par : 

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Dans la même catégorie

Abonnez-nous au blog !

Une réponse sur “Le radiateur électrique de nouvelle génération devient intelligent”

  1. Bonjour,
    que pensez vous concernant les pompes à chaleur pour l’avenir. Le radiateur électrique tel que l’on connait risque de disparaître petit petit pour faire place a ce type de système non?

    Cordialement
    Julie de Climat Interieur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *