Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Le « recommerce » : une tendance qui se confirme

RecommerceQu’est-ce que le « recommerce » ? L’activité qui favorise la re-commercialisation de biens usagés en organisant la revente par les détenteurs de ces biens aux commerçants. Autrement dit la reprise du produit usagé, son retraitement et sa revente sur le marché de l’occasion, dans le respect des contraintes économiques, sociales et écologiques. Si cela existe déjà depuis longtemps, notamment sur le plan individuel, on assiste maintenant à un développement de cette activité grâce à des entreprises qui s’installent sur ce créneau : Recommerce Solutions par exemple, qui s’occupe particulièrement dans l’immédiat des téléphones portables abandonnés par leurs possesseurs.

Créée en 2009, la société, après le site Monextel, ouvre en 2011 ses premières boutiques mobiles d’occasion sur le marché français. Mais, grâce aux fonds du Programme des Investissements d’Avenir, c’est l’année dernière qu’elle déploie surtout ses activités et propose des solutions pour les constructeurs de mobiles et pour les entreprises, en France et à l’internationale.

Des mobiles délaissés au profit d’un modèle plus neuf ou plus perfectionné, il y en aurait près de 100 millions dans nos tiroirs : effectivement, chaque année en France, nous sommes plus de 20 millions à changer de téléphone mobile ! On comprend que la lutte contre le gaspillage puisse commencer par là. Mais maintenant les commerçants proposent des réductions pour acheter un nouvel appareil si l’on rapporte l’ancien. Il s’agit d’ailleurs là des principaux partenaires de Recommerce Solutions. S’y ajoutent des entreprises auxquelles la jeune société rachète de plus en plus de flottes de mobiles. Ces téléphones sont récupérés, testés, réparés ou recyclés le cas échéant, mis à jour puis reconditionnés dans 6 ateliers partenaires, dont 3 en France, et enfin revendus sur le marché de l’occasion, avec une garantie pouvant aller jusqu’à 6 mois.

Recommerce Solutions rachète ainsi 300 000 téléphones portables par an. 80 % peuvent être revendus en l’état, 15 % sont réparés, 5 % recyclés. Aujourd’hui, l’entreprise s’intéresse aussi aux tablettes et aux ordinateurs portables. Elle propose donc, à l’occasion de la sortie de la nouvelle tablette d’une célèbre marque,  aux possesseurs des modèles précédents de revendre leurs anciens appareils, qui testés et réparés si nécessaires, pourront faire le bonheur d’autres consommateurs.

Sources : Recommerce Solutions, Ministère du Développement Durable

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.