Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Le recyclage de l’eau encouragé par l’Europe

Afin de prévenir les pénuries d’eau dans l’Union Européenne, le Parlement européen a adopté récemment un règlement sur le recyclage de l’eau. L’usage accru de l’eau réutilisée a pour but d’atténuer la pression sur l’approvisionnement en eau douce et de permettre aux agriculteurs d’utiliser davantage d’eau pour l’irrigation pendant les périodes de canicule.

Recyclage de l'eau pour l'agriculture

Un stress hydrique récurrent

Un tiers du territoire européen souffre désormais de stress hydrique toute l’année. Le changement climatique et la sécheresse contribuent à l’épuisement des ressources d’eau douce, imputable au développement urbain et à l’agriculture. Face aux pressions croissantes sur la ressource en eau, l’Europe souhaite favoriser l’usage de l’eau réutilisée.

L’eau réutilisée provient des eaux usées. Elles subissent plusieurs traitements destinés à en éliminer les impuretés, sans toutefois les rendre potables. Cette eau peut alors être utilisée principalement pour l’agriculture (70 %), mais aussi pour des usages industriels (20 %) et domestiques (10 %). Or l’agriculture en Europe représente un quart de l’eau douce prélevée. En encourageant la réutilisation des eaux usées traitées pour l’irrigation agricole, l’Union Européenne pourrait donc améliorer sa capacité de réaction face aux pressions croissantes qui s’exercent sur les ressources en eau.

Un recyclage de l’eau assorti d’exigences de qualité

La Commission européenne a donc estimé qu’un instrument juridique adapté pourrait conduire à une réutilisation de l’eau à des fins d’irrigation agricole à hauteur de 6,6 milliards de m3 par an, contre 1,7 milliard de m3 si l’Union n’instaurait aucun cadre juridique en la matière (et 1,1 milliard de m3 actuellement). La nouvelle législation définit donc pour la première fois des exigences de qualité minimales au niveau européen pour l’eau recyclée – autrement dit les eaux usées urbaines qui ont été traitées dans une station de recyclage – afin qu’elle puisse être utilisée pour l’irrigation agricole de manière sûre, en protégeant les personnes et l’environnement.

De plus, les nouvelles règles visent à garantir que les eaux usées traitées soient plus largement réutilisées, afin de limiter l’utilisation des masses d’eau douce et des nappes phréatiques. En effet, la baisse du niveau des nappes phréatiques, due en particulier à l’irrigation agricole, mais aussi à l’utilisation industrielle et au développement urbain, est l’une des principales menaces qui pèsent actuellement sur l’environnement aquatique de l’Europe.

L’eau recyclée fait également partie de l’économie circulaire. Au moins 11% de la population européenne et 17% de son territoire ont été touchés par la pénurie d’eau pendant l’été. Les limitations à l’usage de l’eau potable sont devenues habituelles : interdiction d’arroser, de remplir les piscines ou de laver les voitures se répètent désormais chaque année. Le recyclage de l’eau permettrait donc à l’agriculture de continuer au moins à irriguer les terres. Mais les mesures adoptées ne s’appliqueront pas avant 3 ans.

Source : Parlement européen

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.