Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Le Salon des Déplacements Verts se tiendra à Paris les 7 et 8 avril 2012

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Salon deplacements vertsLa première édition du Salon des Déplacements Verts aura lieu à Paris (rue Eugène Suller, dans le 3ème arrondissement) les 7 et 8 avril 2012, pendant la semaine du développement durable. C’est un rendez-vous à ne pas manquer pour découvrir gratuitement les différentes solutions de la mobilité verte. Il proposera notamment de tester sur une piste d’essai scooters et vélos électriques.

Les déplacements urbains actuels se caractérisent en quelques chiffres : 80 % de l’espace public urbain est occupé par la voiture (voirie et stationnement), alors que 50 % des trajets font moins de 3 kilomètres. Et l’on sait que rouler avec un moteur froid engendre de fortes surconsommations (80 % pour le premier kilomètre, plus de 50 % pour le second), ce qui augmente d’autant les rejets de polluants. Cette multitude de voitures utilisées pour de petits trajets contribuent aux encombrements, qui, cercle vicieux, contribuent eux-mêmes à la surconsommation, et donc aux émissions de gaz à effet de serre.

oxylane townPour tenter de limiter ce flot de voitures polluantes, le Salon des Déplacements Verts propose deux types de solutions alternatives : la mobilité électrique, et la mobilité active. En ce qui concerne la mobilité électrique, ce salon permettra de découvrir de nombreux modèles de vélos, scooters, voitures électriques, mais aussi des trottinettes et des skateboards électriques, moins connus. Tous  ces véhicules propres ont des capacités d’autonomie largement suffisantes pour une utilisation citadine quotidienne, et offrent un confort de conduite surprenant, tout en restant particulièrement économes à l’usage : le coût aux cent kilomètres d’un scooter électrique est d’environ 0,50 €, soit de dix fois inférieur à celui d’un scooter thermique.

Mais la mobilité durable, c’est aussi la mobilité active : plus besoin d’autre carburant que les muscles ! Et double avantage dans ce cas : outre l’économie réalisée, c’est bénéfique pour la santé, puisque 30 minutes de vélo par jour par exemple réduit de 30 % à 50 % les maladies cardiovasculaires. A côté du vélo classique, « néo-rétro » ou ultramoderne, souvent revisité et muni de nombreux accessoires pour le personnaliser, le salon présentera aussi des rollers, des skates ou des trottinettes et permettra de les essayer.

Le salon proposera de plus une conférence ouverte à tous autour du thème « Se déplacer vert facilement est-il possible ? », et, pour laisser une place à l’histoire de la voiture électrique, présentera une exposition accueillant des véhicules de collection « nouvelle génération » qui ont marqué les années 80 et 90.

Source : Salon des déplacements verts

 

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.