Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Le sport : une nouvelle source d’énergie renouvelable !

Green Revolution velo qui recupere energie

Aux Etats-Unis, le souci des gaz à effet de serre  gagne même le milieu des salles de sports. En effet, un club de sports new-yorkais propose à ses clients de réduire simultanément leur tour de taille et leur empreinte carbone en pédalant sur des vélos d’intérieur : ils assurent ainsi une partie de l’électricité utilisée par leur salle d’entraînement.

Un inventeur a mis au point un système permettant de transformer les efforts déployés par les clients, dans le but de perdre du poids, sur les vélos en énergie propre et renouvelable : sur le socle des bicyclettes sont placés des capteurs qui transfèrent le courant continu de 12 V produit par les sportifs à un générateur qui le transforme en courant alternatif utilisable par le club. Le courant électrique ainsi créé permet de réduire la facture électrique du bâtiment.

Et les clients sont enthousiastes : ils brûlent des calories en produisant de l’énergie, et pendant que leur entraîneur leur prodigue force encouragements en pédalant lui-même, ils suivent la montée de la jauge sur un arbre en verre indiquant l’énergie produite collectivement. Et chacun peut voir s’afficher son son vélo le nombre de watts produits individuellement. C’est à qui en fournira le plus. Et les sportifs reviennent pour améliorer leurs performances !

Vingt personnes pédalant pendant une heure (la durée d’une séance) créent environ 3 kWh. A raison de quatre séances par jour, les clients fournissent approximativement 300 kWh par mois, soit l’énergie nécessaire pour éclairer une maison pendant 6 mois. Les locaux  de Manhattan utilisés par cette salle de sports sont certes trop grands pour que les sportifs puissent assurer leur alimentation électrique. Mais selon Jay Whelan, PDG de l’entreprise « Green Revolution » qui a breveté l’appareil, cela pourrait marcher pour de petits clubs :

J’ai inventé le système en 2007, je l’ai testé à partir de 2008 dans une petite salle de sports du Connecticut (nord-est), et le lancement commercial date de l’été 2009 à Los Angeles, début 2010 à New York et Washington.

Actuellement le procédé ne fonctionne qu’avec des vélos, mais l’équipe de Green Revolution, qui compte déjà 45 employés, étudie des modèles de capteurs s’adaptant sur d’autres machines de « cardio-training ». L’entreprise a déjà une quarantaine de clients répartis sur les Etats-Unis et le Canada, écoles, universités, et les administrations de quatre prisons sont intéressées. Elle a produit plus de 1000 machines à ce jour.

Sources : Europe 1, La Libre Belgique, The Green Revolution

Cet article a été écrit par : 

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Une réponse sur “Le sport : une nouvelle source d’énergie renouvelable !”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *