Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Le Tour de France de la Biodiversité est lancé !

Chaque année, France Télévisions, le Tour de France et le Muséum national d’Histoire naturelle s’associent pour présenter, dans le sillage de la grande boucle, le Tour de France de la Biodiversité. Cette année, celui-ci fête ses 10 ans ! Il a pour but de sensibiliser les téléspectateurs à la richesse de leur patrimoine naturel.

La 10ème édition du Tour de France de la Biodiversité

Le tour de France de la Biodiversité a été crée lors de la 100ème édition de la course vélo en 2013, qui coïncidait également avec les 10 ans de l’Inventaire national du Patrimoine naturel (INPN). Au travers de courtes vidéos faisant intervenir des experts de la biodiversité, chaque étape du Tour est l’occasion de découvrir une espèce animale, végétale, ou un espace protégé proche de chez soi.

Chaque année, les 21 étapes sont rythmées par 21 spots d’un peu plus d’une minute qui témoignent de la diversité et de la richesse naturelle des régions traversées par les coureurs. Les vidéos sont présentées par Chloé Nabédian, journaliste météo pour France Télévisions, et sont visionnables à cette adresse à 13h, dans la playlist du tour de France de la biodiversité 2022 du Muséum national d’Histoire naturelle et lors des retransmissions en direct du parcours cycliste sur les chaînes de France Télévisions.

Des étapes riches en découvertes

Du 1er au 24 juillet, les 21 vidéos du Tour de France de la Biodiversité permettront de découvrir différents espaces naturels, des écosystèmes ou des espèces emblématiques pour la biodiversité, tout au long du parcours cycliste. Nous pourrons également y découvrir des oiseaux littoraux, des parcs nationaux, des plantes carnivores… Les 21 étapes se révèlent comme chaque année fort riches en surprise. Ainsi, les trois premières étapes se déroulant au Danemark, elles illustrent des territoires protégés parmi lesquels un Parc National situé dans la mer des Wadden qui accueille notamment des Bernaches nonnettes, des oiseaux d’eau migrateurs et hivernants.

De retour en France, le public voyage dans l’est, où l’incroyable richesse des tourbières jurassiennes (avec ses plantes carnivores) est mise à l’honneur : l’occasion de comprendre leur rôle déterminant pour la lutte contre le changement climatique. Les étapes alpines emmèneront les téléspectateurs à la découverte de l’étonnant Jardin botanique alpin de la Jaÿsinia, l’un des 13 sites du Muséum national d’Histoire naturelle.

L’étape qui passe par les Gorges de la Loire permettra de découvrir des espèces emblématiques telles que le Hibou Grand-Duc et d’autres plus discrètes, pourtant rares et menacées comme la libellule « Sympetrum déprimé ». Les étapes catalanes exploreront entre autres une héronnière, un site de reproduction de hérons. Dans les Pyrénées, il sera question de milieux naturels extrêmes et de la faune et la flore qui les colonisent.

Enfin, l’arrivée du Tour à Paris sera l’occasion pour le Tour de France de la Biodiversité de présenter le Jardin des Plantes, site historique du Muséum national d’Histoire naturelle, pour la connaissance et la pédagogie sur la biodiversité et sa préservation. Tout au long des étapes, les téléspectateurs feront également connaissance avec des femmes et des hommes qui travaillent au quotidien pour la protection et la valorisation de tous ces espaces.

Tour de France de la Biodiversité

Sources : INPN, Le Tour, Ministère de la Transition écologique

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

La Fresque de l’Eau

L’année dernière, nous avions profité de l’été et des congés pour vous présenter divers ateliers

Dans la même catégorie

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.