Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Le Trashtag Challenge ou comment transformer le nettoyage de la nature en mode

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Il y a trop souvent des défis stupides sur les réseaux sociaux. Alors quand il s’en présente un qui a des effets bénéfiques sur l’environnement et sur notre qualité de vie, il faut le signaler ! C’est bien le cas du Trashtag Challenge. Il s’agit d’une initiative écologique qui consiste à publier des photos avant/après d’un coin de nature pollué, puis nettoyé.

Trashtag ChallengeUne photo comme preuve

Comme le laisse entendre le nom, en tout cas pour les anglophones, le Trashtag Challenge a un rapport avec les déchets. Car c’est bien de la pollution par les déchets plastiques ou de toute autre nature que l’on parle ici. Bouteilles, papiers gras, sachet et autres objets abandonnés par des gens négligents ont enfin une occasion de disparaître des plages ou coins de forêt où ils n’ont rien à faire.

Le challenge consiste à les ramasser pour nettoyer l’endroit et à en apporter la preuve par photo sur les réseaux sociaux. La première montre le coin auquel on s’intéresse dans l’état dans lequel on l’a trouvé. En l’occurrence pas très propre. Puis la seconde le montre après nettoyage, les déchets ayant rejoint de grands sacs poubelles.

Et le Trashtag Challenge fait fureur

Le mouvement est né il y a en fait plusieurs mois sur Reddit, un site web communautaire d’actualités, où les utilisateurs peuvent soumettre des liens et voter pour les liens soumis par d’autres. Assez confidentiel dans un premier temps, il s’est principalement développé ans les dernières semaines. En fait, quand un internaute américain a eu l’idée de publier sur Facebook une photo avant/après d’un endroit particulièrement encombré d’ordures en tout genre, puis nettoyé avec des sacs poubelles bien pleins alignés.

Il a eu l’idée de lancer aux adolescents le défi d’en faire autant.  Et le phénomène Trashtag Challenge s’est répandu dans le monde entier. Mais encore peu en France, paraît-il, hélas… Sur tous les réseaux sociaux apparaissent désormais des photos d’internautes débarrassant les déchet encombrants, qui une plage, qui un quai ou encore un bois.

Il s’git donc apparemment d’un bon moyen pour motiver les foules et les faire agir pour le bien de la planète. Ainsi sur Instagram, au nom du Trashtag Challenge, plus de 29 000 photos de ce genre ont été publiées. Sur Twitter, le hashtag a déjà été utilisé plus de 75 000 fois. Mais il y a encore du travail pour tous, et pour un certain temps certainement !

Mieux qu’une Semaine européenne de réduction des déchets, en fait, cela donne une occupation saine (?) et en pleine nature, à faire seul ou en groupe. Juste ce qu’il faut pour profiter du printemps qui arrive.

Sources : France TV Info, Numerama, Daily geek show

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.