Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Le V2G certifié pour la première fois en France

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

RTE certifie pour la première fois la participation de batteries de véhicules électriques, appartenant à de flottes d’entreprises, à l’équilibre en temps-réel du système électrique grâce à la technologie V2G (vehicle-to-grid). Cette technologie permet d’activer à tout moment la charge et la décharge de batteries de véhicules électriques lorsqu’elles ne sont pas utilisées et d’ajuster ainsi l’équilibre production-consommation d’électricité.

V2G (vehicle-to-grid)

Le V2G, une solution nouvelle pour équilibrer le réseau

Cette technologie a donc été mise en œuvre pour la première fois en France par DREEV, co-entreprise créée entre EDF et NUVVE. Historiquement l’équilibre électrique en temps réel de la France reposait intégralement sur les moyens de production : centrales nucléaires, hydrauliques, thermiques (fioul, gaz…), énergies renouvelables plus récemment. Depuis quelques années, les consommateur industriels peuvent également y contribuer par l’effacement en cas de tension sur le réseau.

De nouvelles solutions se développent aujourd’hui pour faire participer d’autres éléments du système électrique dont les batteries des véhicules électriques pendant qu’ils sont stationnés. En effet, sous le capot d’un véhicule électrique se cache un potentiel insoupçonné : celui de participer à une meilleure utilisation de l’énergie. Ceux-ci servent en moyenne quelques heures par jour. Le reste du temps, la technologie V2G peut intervenir.

Comment ça marche ?

Le vehicle-to-grid, ou V2G, permet d’utiliser les véhicules électriques, quand ils ne sont pas utilisés, comme moyen de stockage d’énergie et de réinjecter de l’électricité sur le réseau pour différents services. L’électricité est ainsi stockée dans la batterie des véhicules lorsqu’elle est peu chère et peu carbonée, par exemple quand il y a trop de production éolienne la nuit.

Elle est ensuite réinjectée dans le bâtiment lors des périodes de pointe de consommation, lorsque l’électricité est chère et carbonée, évitant ainsi l’utilisation de centrales thermiques émettrices de CO₂. Le V2G facilite ainsi l’intégration des énergies renouvelables et donc la baisse des émissions de gaz à effet de serre.

Trois éléments nécessaires au déploiement

La technologie développée par DREEV comprend 3 couches :

  • des bornes de recharge bidirectionnelles (stockage et déstockage) innovantes réparties sur tout le territoire, dans les entreprises ou dans les collectivités locales ayant dans leur flotte des véhicules électriques compatibles,
  • une plateforme de pilotage en temps réel garantissant à tout moment le respect des besoins de mobilité des utilisateurs,
  • la valorisation sur le marché de ce service rendu au système électrique par l’agrégateur Agregio.

« Cette certification prouve que la technologie V2G est mûre. Cela ouvre des perspectives formidables quant aux rôles que vont jouer les véhicules électriques au sein des systèmes électriques national et européen », commente Eric Mevellec, CEO de Dreev.

Selon Yannick Jacquemart, Directeur de l’Economie du système électrique de RTE, « Il est essentiel pour RTE, en tant que responsable de l’équilibre du système électrique, d’évaluer les types de service que chaque acteur peut offrir, et de s’assurer que l’ensemble des contributions couvre bien les besoins du système. Notre étude « Futurs Energétiques 2050 » publiée en octobre dernier a mis en évidence les différentes flexibilités dont le système électrique aura besoin d’ici à 2050. Les batteries peuvent répondre à certains services grâce à leur capacité à stocker et déstocker très rapidement de l’électricité. C’est cette caractéristique qui est valorisée par cette certification pour le réglage primaire de fréquence ».

Source : RTE, DREEV

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.