Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Le vote est ouvert pour les Prix Pinocchio 2012

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Comme chaque année à la même époque, voici le moment venu de voter pour les Prix Pinocchio, décernés par les Amis de la Terre. Rappelons qu’ils sont destinés à mettre en lumière et à dénoncer les impacts négatifs de certaines entreprises françaises en totale contradiction avec le concept de développement durable. Il existe trois catégories et dans chaque catégorie trois nominés, parmi lesquels les internautes peuvent faire leur choix.

Prix Pinocchion 2012 : votez !Dans la catégorie « Une pour tous, tout pour moi ! », qui concerne « l’entreprise ayant mené la politique la plus agressive en termes d’appropriation, de surexploitation et de destruction des ressources naturelles » , figurent cette année les groupes Bolloré et Eramet (Bolera Minera) pour un contrat d’exploitation du lithium en Argentine mettant en danger l’environnement et le mode de vie des communautés locales ; Vinci qui « en construisant une très lucrative autoroute à péage en Russie, (…) menace la biodiversité et fait peu de cas des doléances des la population » ; Alteo et Rio Tinto pour l’usine d’alumine de Gardanne (Bouches du Rhône) qui rejette des produits toxiques en mer Méditerranée.

Pour le prix « Plus vert que vert » mettant à « l’honneur » « l’entreprise ayant mené la campagne de communication la plus abusive et trompeuse au regard de ses activités réelles » , le choix peur porter sur Auchan qui « prévoit de construire un complexe loisir flambant neuf au nord de Paris. Avec un seul mot d’ordre: la démesure ! » sacrifiant de nombreux hectares de terres agricoles et « 740 tonnes de blé par an » ; Urbaser Environnement pour le développement de nouvelles techniques de gestion de déchets « au détriment de l’environnement et des terres agricoles » ; Lesieur, en raison d’une communication donnant l’image d’une entreprise se préoccupant du drame de la faim dans le monde, alors que « ce que donne Lesieur d’une main, ses dirigeants le reprenne de l’autre ! » .

Enfin dans la catégorie « Mains sales, poches pleines », récompensant « l’entreprise ayant menée la politique la plus aboutie en terme d’opacité et de lobbying » , les nominés sont BNP Paribas, car, « alors que la banque essaie de se donner une bonne image responsable, le décryptage de certains de ses documents internes dévoile une face bien moins vertueuse de ses activités » ; Perenco, qui « au-delà des impacts environnementaux liés à ses activités pétrolières, est aussi impliqué dans plusieurs affaires de soutien à des groupes paramilitaires en Amérique latine » ; Areva « pour une année bien remplie » dans le non-respect des réglementations.

Pour plus de détails sur toutes ces entreprises, se rapporter au site Les Amis de la Terre, ainsi que pour voter. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés des « grands gagnants » de cette année 2012.

Source : Les Amis de la Terre

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.