Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Les curieux mélanges de la religion et de l’énergie… en Grande-Bretagne

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

L’archevêque de Cantorbéry, chef spirituel de l’Eglise anglicane, vient de protester contre les hausses de prix de l’énergie en Grande-Bretagne, qui aggrave la situation déjà précaire des familles les plus pauvres. Il faut dire que Justin Welby, qui tient ce poste, sait de quoi il parle : il est lui-même ancien cadre de l’industrie pétrolière et l’Eglise anglicane est elle-même actionnaire des deux compagnies énergéticiennes qu’il incrimine !

Archeveque de CantorberyL’archevêque lance donc un appel à tous les grands groupes internationaux, afin qu’ils prennent conscience « de leurs obligations sociales ». En effet, en Grande-Bretagne, les prix de l’énergie ont augmenté de 24 % en quatre ans, selon le régulateur Ofgem. La semaine dernière encore, Centrica, un des fournisseurs d’énergie, a augmenté les tarifs de l’électricité et du gaz de 9,2 % (trois fois le taux de l’inflation), alors que la compagnie concurrente, SSE, annonçait, quant à elle, une hausse de ses tarifs de 8,2 %.

Dans une interview au Mail on Sunday, le chef spirituel de l’Eglise anglicane a déclaré :

Les conséquences de la hausse des prix de l’énergie pour les foyers, notamment ceux à bas revenus, vont être graves et les compagnies se doivent de justifier leurs décisions. Je comprends que des gens trouvent cela inexplicable et je peux aussi comprendre leur colère.

Source : Reuters, lavie.fr (image)

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.