Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Les énergies renouvelables, principale source d’énergie en Allemagne

Allemagne : énergies renouvelablesEn 2018, les énergies renouvelables sont devenues la principale source de production d’électricité en Allemagne, avec un peu plus de 40 % de la production nationale d’énergie, selon une étude de l’Institut de sciences appliquées Fraunhofer. Elles devancent désormais le charbon, qui garde encore une part de 38 % de cette production.

Une sortie précipitée du nucléaire

Après la catastrophe de Fukushima (2011), l’Allemagne a fait partie de ces pays qui ont décidé de sortir du nucléaire, avec la date butoir de 2022. Cette décision a quelque peu déstabilisé le système énergétique allemand qui a dû se tourner vers le charbon, avec les conséquences catastrophiques que l’on connaît sur l’environnement. Ainsi, 7 des 10 centrales à charbon les plus polluantes d’Europe se situent en Allemagne.

La situation n’est cependant pas durable. La dernière mine de houille allemande a fermé fin 2018. Il reste encore des mines de lignite à ciel ouvert – la lignite avait d’ailleurs déjà supplanté la houille. Mais certaines installations ne supportent pas ce charbon bon marché mais de mauvaise qualité. L’Allemagne importe donc de la houille d’Asie et d’Australie. Et le charbon a encore de beaux jours devant lui : sa fin n’est pas encore en vue. En effet, la Commission allemande propose 2037 comme date de sortie définitive.

Des énergies renouvelables en plein essor

Parallèlement, le pays s’est également tourné massivement vers les énergies renouvelables. : il prévoit qu’elles représenteront 65 % de la production totale. Et la progression de cette proportion a déjà été particulièrement rapide depuis 2010, où la part des énergies vertes dépassait de peu 19 %. Sept ans plus tard, elles atteignaient déjà plus de 38 %.

L’étude de l’Institut Fraunhofer montre que la production d’énergie solaire, éolienne, de biomasse et d’hydroélectricité a augmenté de 4,3 % l’an dernier en moyenne.

En 2018, grâce à un été particulièrement ensoleillé, la production d’énergie solaire a progressé de 16 %. La production éolienne représente à elle seule 20,4 % de la production totale d’électricité. L’hydroélectricité n’a constitué que 3,2 % de la production, en raison de faibles précipitations, et la biomasse 8,3 %.

Outre le charbon et les énergies renouvelables, le gaz a contribué pour 7,4 % à la production d’électricité et la part de l’énergie nucléaire se situait à 13,3 % l’an dernier.

Sources : Reuters, RTL, L’Usine Nouvelle

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.