Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Les Français et l’autoconsommation photovoltaïque

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

PV en toiture intégréUn prochain appel d’offres dédié à l’autoconsommation solaire dans les secteurs industriel, agricole et tertiaire, vient d’être annoncé par la Ministère de l’Ecologie. Mais que pensent les Français de l’autoconsommation de d’électricité produite à domicile par l’énergie solaire ? Un sondage réalisé par OpinionWay pour Enerplan, Les Français et l’autoconsommation photovoltaïque, donne des éléments de réponse à cette question.

Ce sondage montre des consommateurs assez largement informés, prêts à investir dans un futur plus ou moins proche, mais pour lesquels il faudrait encore lever certains obstacles pour déclencher le passage à l’acte. Certes, 86 % des personnes interrogées connaissent la possibilité de produire leur propre électricité  à domicile pour leur propre consommation, mais ils sont 23 % seulement à avoir une idée du cadre réglementaire. Les deux tiers sont bien conscients du fait que produire et consommer sa propre énergie fournie par des panneaux solaires peut s’avérer moins cher que de l’acheter à un fournisseur d’énergie.

Mais s’ils se déclarent, à 47 %, prêts à investir dans des équipements leur permettant de produire tout ou partie de leurs besoins, ils repoussent cela… dans le futur : pour 62 %, l’échéance se situe à plus de 5 ans. En effet, outre la méconnaissance du cadre réglementaire pour 63 % des personnes, d’autres freins les retiennent : notamment, pour 37 % d’entre eux le prix de ce type d’équipements, jugé trop coûteux, et 20 % n’ont pas confiance dans les entreprises d’installation, ou dans les panneaux (19 %), ou manquent encore de garanties sur la performance de l’installation (20 %). Par contre, ils seraient plus enclins à faire confiance à une entreprise bénéficiant d’une qualification reconnue par l’Etat (type QualiPV).

Les avantages à s’équiper de panneaux photovoltaïques pour sa propre consommation résident avant tout dans des questions financières : maîtriser ses dépenses énergétiques (40 %) et éviter ainsi les hausses du tarif de l’électricité du réseau national (20 %). Mais près d’un quart (24 %) y voit aussi une façon d’agir contre le réchauffement climatique. Quant à se faire accompagner dans cette démarche par un fournisseur d’électricité, les avis sont très partagés : 50 % se déclarent non-intéressés.

Source : Sondage OpinionWay pour Enerplan

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.