Blog d’Eco CO2 

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Les Français plébiscitent l’heure d’été

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Peu de Français apprécient le changement d’heure entre l’été et l’hiver, selon un sondage Ooreka-OpinionWay. Et si une bonne moitié d’entre eux serait prête à le supprimer, c’est bien pour l’heure d’été toute l’année qu’optent plus des trois quarts de nos concitoyens, quitte à vivre avec un décalage de 2 heures avec le soleil.
changement d'heure
On ne trouve plus guère actuellement que 17 % des Français pour se déclarer favorables au passage à l’heure d’été le dernier week-end de mars et au passage à l’heure d’hiver le dernier week-end d’octobre. Peu d’économies d’énergie engendrées maintenant par cette mesure (0,07 % selon l’ADEME en 2010) – alors que c’était l’objectif initial de sa mise en place -, des répercussions sur la santé – et paradoxalement sur l’organisme des 35/49 ans, selon leurs déclarations – en gros plus grand chose de positif à en tirer maintenant !

Mais s’ils souhaitent en majorité (52 %) ne plus changer d’heure à l’avenir, plus des trois quarts de nos concitoyens préfèreraient rester à l’heure d’été, avec un soleil qui se couche plus tard, particulièrement chez les jeunes (86 % des moins de 35 ans). Alors que parmi leurs aînés (50/64 ans), pourtant tout aussi favorables à la suppression de cette mesure, 34 % voteraient plutôt pour l’heure d’hiver, afin de profiter du soleil le matin.

51 % des Français s’avouent d’ailleurs toujours aussi perdus dans ce changement d’heure et déclarent ne jamais savoir s’ils doivent avancer ou reculer leur montre : l’incompréhension demeure donc face à cette pratique, pourtant remise en place il y a 40 ans maintenant. Et ce sont les moins de 35 ans, qui à 60 % se déclarent les plus incertains quant au sens dans lequel ils doivent faire tourner les aiguilles !

Ooreka note par ailleurs que, selon certains experts, les répercussions sur l’organisme seraient bien réelles : une diminution de 5 % du nombre d’infarctus a été observée la semaine qui suit le passage à l’heure d’hiver, ainsi qu’une augmentation de 5 % la semaine qui suit le passage à l’heure d’été. D’autre part, la direction Mobilité et Transport de la Commission Européenne a entamé une réflexion quant à une éventuelle suppression du changement d’heure en Europe.

Sources : Ooreka, Reporterre

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Dans la même catégorie

Abonnez-nous au blog !

Une réponse sur “Les Français plébiscitent l’heure d’été”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.