Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Les ménages français et la maîtrise de l’énergie

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

20 ans AdemeL’ADEME vient de publier, comme chaque année, son baromètre annuel des ménages français face à la maîtrise de l’énergie. Ce dernier confirme la progression du nombre de ménages investissant pour réaliser des travaux d’amélioration de la performance énergétique de leur logement, et met en avant le rôle incitatif des aides financières et l’influence des professionnels dans la prise de décision des particuliers.

Près de la moitié (46 %) des ménages français jugent leurs dépenses énergétiques trop élevées et pour 4 sur 5 , réduire la part de l’énergie dans leur budget est une priorité, principalement en raison de l’augmentation des prix de l’énergie, mais aussi pour tout simplement pour diminuer leur consommation.

L’année dernière, 14,4 % des foyers français ont effectué des travaux pour mieux maîtriser la consommation énergétique de leur habitation (14,8 % en 2009, mais 12,2 % en 2008). Les priorités de ceux qui ont investi vont aux travaux d’amélioration des systèmes de chauffage et de production de l’eau chaude sanitaire (33,6 %, en recul par rapport à 2009 : 37 %) devant la pose de double vitrage (26 %) et l’isolation des toitures et des combles (12 %). Mais pour la première fois depuis 2007, la raison qui vient en tête est le confort pour 31,2 % devant la réduction de la facture énergétique (31 %).

Par contre, le montant des dépenses a été en moyenne moindre  que l’année précédente : 4 396 € contre 4 899 € en 2009. Les travaux réalisés par des professionnels prennent la plus grande place : 69 %, vraisemblablement en raison du rôle incitatif de la TVA à 5,5 %. Et 95 % des personnes interrogées se déclarent satisfaites des professionnels auxquels ils ont fait appel, même si près de la moitié aimeraient qu’ils leur donnent davantage de conseils sur les solutions et d’indications sur la performance énergétique atteinte.

Enfin, parmi les foyers ayant effectué des travaux, 84 % ont bénéficié du crédit d’impôt développement durable et 16 % ont pu souscrire un prêt bancaire aidé, autrement dit un éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ).

Source : ADEME

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Une réponse sur “Les ménages français et la maîtrise de l’énergie”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.