Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Les micropolluants expliqués par le programme Sauvons l’eau

Dans le cadre de son programme Sauvons l’eau, l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse diffuse une courte animation sur les micropolluants. Intitulée Stop aux micropolluants ! Un cocktail de solutions, elle présente en quelques minutes les éléments de notre quotidien sources de pollution et propose quelques pistes pour les éviter.

Micropolluants : Sauvons l'eau !

Les types et les sources de micropolluants

Le film a pour objectif de sensibiliser à la présence des micropolluants dans l’eau tous ceux qui, d’une manière ou d’une autre, participent à leur présence : agriculteurs et industriels d’abord, mais aussi citoyens dans leur vie de tous les jours. Il attire l’attention sur les conséquences de ces micropolluants, tant sur la santé humaine que sur l’environnement et la biodiversité.

Quels sont ces micropolluants et d’où proviennent-ils ? Ce sont des molécules chimiques, issues entre autres de l’usage des métaux, plastiques, médicaments, pesticides, produits cosmétiques ou détergents, pour ne parler que de la vie quotidienne. Elles se dispersent partout dans notre environnement et se retrouvent in fine très fréquemment dans l’eau. 

Certaines peuvent, même à très faibles doses perturber le fonctionnement de nos cellules et de celles de tous les êtres vivants. Rejetés dans les milieux aquatiques, même après traitement des eaux usées par les stations d’épuration, ils peuvent affecter les populations de poissons dans les rivières ou les lacs. L’agence de l’eau constate que sa capacité à détecter leur présence dans les eaux progresse. Mais ce n’est que la première étape vers une ou des solutions.

Un puzzle de solutions à combiner

Elle appelle donc à combiner les efforts de chacun pour agir localement en réduisant les pollutions à la source en préventif, et pour mettre en place des traitements adaptés en curatif. Cela passe par les agriculteurs, en limitant les intrants, les pesticides et les nitrates et se tournant vers une agriculture biologique. Mais aussi par les industriels en protégeant les zones de stockage et de manipulation de produits dangereux, afin d’éviter qu’ils ne se déversent dans la nature et finalement dans l’eau.

Enfin le cocktail de solutions concerne aussi chacun d’entre nous. « Eviter de jeter lingettes et produits chimiques dans les toilettes afin qu’ils ne se retrouvent pas dans la nature sous forme de microparticules, utiliser des cosmétiques et produits de ménage moins polluants et rapporter les médicaments non utilisés ou périmés à la pharmacie… ». Autant d’actions contre les micropolluants qui font aussi partie de la solution.

Mais les collectivités ont aussi leur rôle à jouer en travaillant avec l’ensemble des acteurs (artisans, agriculteurs, entreprises, grand public) pour les sensibiliser aux bonnes pratiques contre les micropolluants, les inciter à réduire leurs rejets toxiques et mettre en place des traitements efficaces lorsque c’est nécessaire.

Sources : Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, Sauvons l’eau

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.