Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Proportionnellement, les ordinateurs génèrent plus de CO2 que les voitures

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Logo Eco2 ClimatD’après l’indicateur Eco2, publié chaque mois par TF1 depuis décembre 2009 et la conférence de Copenhague, l’émission carbone des Français s’est élevée à 842 kg d’équivalent CO2 par personne au mois de septembre, soit une légère hausse (0,6 %) par rapport au même mois l’année précédente. Cet indicateur, développé en partenariat avec Carbone 4 et l’École des Mines, mesure les émissions de gaz à effet de serre (exprimées en équivalent CO2), directes ou indirectes, générées par la vie quotidienne des Français :

Il a pour objectif d’estimer le contenu en carbone de leurs consommations de produits et services, de l’habitat et de leurs déplacements.

En fait si cet indicateur affiche un chiffre globalement stable, il cache des variations sensibles d’une année sur l’autre. Ainsi, les émissions dues à la construction de bâtiments s’orientent à la baisse, les Français ayant moins fait construire qu’à la même période de l’année précédente. Il en est de même pour celles liées aux voitures, on sait que les ventes ont diminué ces derniers mois, et à la consommation de la viande, les Français en consommant apparemment moins.

Par contre, un poste augmente très régulièrement depuis le début de cet indicateur : celui des téléviseurs et ordinateurs. En un an, les émissions de CO2 liées à l’achat de ces produits sont en hausse de  7 %. En fait, les appareils achetés dans le mois de septembre ont généré 3 fois plus de gaz à effet de serre que les voitures achetées dans la même période !

Prenons par exemple un ordinateur de bureau, qui pèse environ 24 kg : son empreinte écologique sera d’autant plus forte que les composants proviennent de différents pays émergents, où il est également assemblé. Les spécialistes estiment à 240 kg les énergies fossiles qu’il aura fallu mettre en œuvre pour sa production, soit 10 fois son poids. Par rapport, une voiture ne requiert que l’équivalent de son poids (une voiture de 1,2 tonne demandera la mise en œuvre de 1,2 tonne d’énergies fossiles). A cela s’ajoute le transport de l’ordinateur produit au loin et sa consommation. Or, à chaque fois qu’il se connecte, il génère de nouvelles émissions de CO2 : on a vu dans un article du 31 mars la somme considérable d’énergie nécessaire aux serveurs des centres de données pour fonctionner et se refroidir.

Au mois d’août, l’indicateur était en augmentation de 1,4 % par rapport à l’année précédente, en dehors du poste des téléviseurs et ordinateurs, c’était surtout le poste des frets routiers qui avait augmenté, reflétant une production, donc des besoins de transports de marchandises, en hausse.

Sources : TF1, l’Expansion

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Une réponse sur “Proportionnellement, les ordinateurs génèrent plus de CO2 que les voitures”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.