Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Les professionnels des économies d’énergie choisis pour leurs conseils et leurs compétences

logo copeoUne enquête, menée par COPEO et cofinancée par l’ADEME, montre que les particuliers privilégient avant tout le conseil et les compétences de l’installateur dans leur décision de lancer des travaux d’économies d’énergie. L’étude met de plus en lumière le gain d’efficacité commerciale dû au dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE) pour l’installateur ainsi que son rôle incitatif en rapport avec les subventions financières qu’il permet.

COPEO est une société de services experts sans la mise en œuvre du diapositif environnemental des CEE : « opérant pour le compte de ses clients [les énergéticiens], COPEO conçoit et met en œuvre des stratégies marketing incitant particuliers et professionnels à réaliser des travaux de rénovation énergétique, puis à faire valoriser ces travaux en Certificats d’Économies d’Énergie par l’Etat. »Or la philosophie de ce dispositif de CEE concernait bien la réduction de la consommation d’énergie, en favorisant une structuration en profondeur de la filière, au bénéfice des professionnels comme des consommateurs. L’étude montre un constat en phase avec cette idée fondatrice du dispositif.

Pour près des deux tiers des installateurs, le dispositif constitue en effet un levier commercial puissant, car il valorise leur profession auprès de leurs clients, grâce à un conseil argumenté, à des offres plus compétitives et à des services utiles, et il sensibilise les consommateurs aux économies d’énergie. Les motivations qui poussent les professionnels vers ce dispositif consistent en l’accès à de nouveaux outils (aide à l’obtention de crédits et subventions, simulateur de gains énergétiques…) pour un tiers d’entre eux, l’opportunité de se différencier de la concurrence et l’accès à la valorisation financière pour 19 % et la possibilité de se former à l’efficacité énergétique pour 11 %.

Pour les services utiles, l’outil permettant de calculer instantanément les économies d’énergie est cité par 28 % parmi les plus utiles. Viennent ensuite la proposition de produits plus performants (25 %), les remises qu’ils peuvent accordés à leurs clients (14 %) et l’accompagnement proposé à ces derniers dans leur recherche de crédits (13 %).

48 % des ménages interrogés reconnaissent, pour leur part le rôle déterminant de l’information et du conseil de l’installateur dans leur décision de faire appel à lui, bien avant les remises financières (23 %). Les services proposés permettent au professionnel de crédibiliser son offre et de rassurer le client, pour qui de tels travaux sont souvent ressentis comme anxiogènes : ainsi 89 % des consommateurs affirment avoir réalisé plus de travaux qu’initialement prévus, et 85 % affirment avoir choisi un équipement plus performant énergétiquement que leur projet d’origine. Et les résultats sont là puisque des économies d’énergie sont réalisées dans 88 % des cas.

Source : COPEO

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.