Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Les restos U se mettent aux lundis verts

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Les lundis verts aux Restos ULes 788 restaurants universitaires de France (ou « restos U ») officialisent leur engagement dans la démarche des lundis verts. Une cérémonie inaugurale a eu lieu au CROUS (Centre Régional des Œuvres Universitaires et Scolaires) de Grenoble, en présence de chercheurs, journalistes scientifiques et représentants de plusieurs ONG soutenant ce mouvement.

Lundi vert pour les 788 Restos U

Les restos U de Grenoble testent déjà avec succès depuis le début janvier 2019 cette formule : ils proposent un repas végétarien le lundi. Le monde scientifique s’accorde à dire que réduire la consommation de viande serait un bienfait pour la santé, l’environnement et le bien-être animal. C’est donc conscient de ses responsabilités tant sociétales qu’environnementales que le réseau des CROUS généralise ces lundis verts.

Il cherche par là à donner l’idée et l’envie aux convives de réduire leur consommation de viande, en mettant à l’honneur chaque lundi un plat végétarien de qualité. Il veut promouvoir, sur la base su volontariat, une consommation limitée en protéines animales et riche en protéines végétales, en agissant pour la santé de l’étudiant et de la planète. « Le réseau des CROUS s’est toujours engagé pour répondre aux attentes des étudiants et il est conscient du mouvement qui les porte en faveur du développement durable. Cette opération emblématique est une des facettes des actions portées par les CROUS pour promouvoir des comportements responsables », souligne Dominique Marchand Présidente du Cnous (Centre national des œuvres universitaires et scolaires).

Accompagner la modification des habitudes alimentaires

Pour séduire les étudiants, les restos U pourront piocher dans les 150 recettes « délicieuses (…), riches en vitamines et minéraux, préparées avec des produits frais et des aromates », concoctées par des chefs et des diététiciens. Elles associent céréales et légumineuses pour fixer les protéines.

Les étudiants s’inscrivant dans l’opération des lundis verts peuvent également entrer dans la démarche scientifique associée. Celle-ci comporte un protocole d’observation sur la modification des habitudes alimentaires. Lancée il y a un an, cette initiative vient de faire l‘objet d’une première évaluation.

Des échos positifs

Un an après son lancement, l’initiative des lundis verts a recueilli des échos positifs : selon un sondage, 50 % des Français en ont entendu parler et 10,5 % l’ont mis en œuvre. En ce qui concerne les étudiants de France, l’objectif sera de comprendre quelles sont les caractéristiques de ceux qui adoptent et maintiennent ce changement alimentaire.

Pour les CROUS en tout cas, l’accompagnement à travers les restos U vers une alimentation davantage végétalisé constitue un défi majeur. Car, concluent-ils,

« Une journée sans viande dans les restos U de France, c’est :

  • Des hectares de forêts d’Amérique du Sud sauvegardés
  • Un pas pour ma santé
  • Des émissions de gaz à effets de serre réduites
  • Un pas contre le changement climatique
  • Des litres d’eau économisés
  • Un pas pour ma planète

Et si vous passiez au vert, tous les lundis ? »

Source : CNOUS

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.