Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

L’Observatoire National de la Précarité Energétique renforcé

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

logo ONPELa loi de transition énergétique pour la croissance verte a fait de la lutte contre la précarité énergétique l’un des objectifs clés de la politique énergétique de la France. Les ministères du logement et de l’environnement ont annoncé la nomination de Bruno Léchevin, président de l’ADEME, à la présidence de l’Observatoire National de la Précarité Energétique (ONPE) pour la période 2016-2018 et la mise en place de nouveaux outils et soutiens financiers pour lutter contre cette forme de pauvreté.

Les deux ministres ont donc annoncé dans un communiqué commun la mobilisation des acteurs publics, privés et associatifs des secteurs de l’énergie, du logement et de la solidarité réunis sous l’égide de l’ONPE, dont la présidence a donc été confiée à Bruno Léchevin, aux côtés de Jérôme Vignon, président de l’Observatoire National de la Pauvreté et de l’Exclusion Sociale (ONPES), qui en assurera la vice-présidence. Pour mener à bien leur mission, ils s’appuieront sur un comité stratégique rassemblant les partenaires financiers, un comité de partenaires représentants de la société civile et des acteurs intéressés, chargés d’assurer la qualité des travaux par groupes thématiques, et  l’ADEME qui en assure la coordination.

Une convention de partenariat ouvre la nouvelle période d’activité de l’ONPE, d’une durée de 3 ans, et en fixe les missions, parmi lesquelles 4 principales. La première est l’observation de la précarité énergétique et l’analyse des politiques publiques associées, afin d’en avoir une vision d’ensemble et de publier des données fiables, cohérentes et comparables dans l’espace et le temps qui permettront de proposer des pistes d’amélioration. La seconde consiste en une contribution à l’animation du débat national sur la précarité énergétique, la troisième en une valorisation et diffusion des travaux par la site internet de l’ONPE, et la quatrième en une veille et prospective, afin de répertorier l’actualité autour de la précarité énergétique et de produire des notes de prospectives visant à en décrire et en éclairer les aspects particuliers.

Les nouveaux outils et soutiens financiers mis en place comprennent le chèque-énergie qui permettra aux ménages d’obtenir une aide au paiement de leur facture pour toutes les énergies, les certificats d’économies d’énergie (CEE) dédiés à la lutte contre la précarité (environ 1 milliard d’euros consacrés par les vendeurs d’énergie pour soutenir les économies d’énergie chez les ménages aux revenus les plus faibles) et le programme Habiter Mieux de l’ANAH, dont les objectifs attendus pour 2016 et 2017 dont de 70 000 logements rénovés, puis 100 000 grâce à son accélération, avec une économie d’énergie moyenne de 40 %.

Source : ADEME

 

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.