Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Longue vie aux objets, un site pour consommer autrement

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Afin de prolonger la semaine européenne de la réduction des déchets, le ministère de la Transition écologique et l’Ademe ont lancé une nouvelle campagne de mobilisation fin novembre. Intitulée Nos objets ont plein d’avenirs, elle a pour objectif de présenter les bons réflexes à adopter avant d’acheter du neuf ou de jeter. Les deux organismes mettent parallèlement en ligne un nouveau site : Longue vie aux objets, afin que chacun puisse trouver des réponses sur la réparation et le réemploi.

Longue vie aux objets

Les bénéfices environnementaux du réemploi

L’Ademe a réalisé une étude portant sur les bénéfices environnementaux et économiques de l’allongement de la durée d’usage d’un objet. Les premiers résultats mettent en évidence trois facteurs : les bénéfices obtenus si l’objet est conservé 1 an de plus que la durée d’usage moyenne ; ceux obtenus si l’objet en panne est réparé (et pas remplacé) ; ceux obtenus si l’objet est remplacé moins souvent (beaucoup d’objets sont remplacés alors qu’ils fonctionnent encore).

Ainsi explique l’Ademe, « à titre d’exemple, si en France la durée d’usage moyenne de l’ensemble des smartphones était augmentée d’un an 181 000 tonnes de CO2 seraient évitées, soit l’équivalent des émissions annuelles d’une ville de 45 000 habitants ». Or actuellement, seulement 44 % des objets en panne (quels qu’ils soient) sont réparés. Et beaucoup sont jetés alors qu’ils peuvent encore servir.

« Concrètement : emprunter, louer, acheter d’occasion plutôt que d’acheter systématiquement du neuf, et réparer, donner, revendre, échanger plutôt que de jeter, permet d’optimiser l’utilisation de nos objets et reculer le plus tard possible le moment où il faudra s’en défaire.  Et au-delà de freiner l’impact de notre consommation sur l’environnement, toutes ces actions sont très souvent source d’économies ! », précise le site Longue vie aux objets.

Longue vie aux objets : un annuaire avant tout

Ce site regroupe à la fois des conseils pratiques, des actualités et divers outils pour partager les objets, ou diagnostiquer des pannes sur des appareil. Mais c’est surtout un annuaire. Il permet d’identifier rapidement des professionnels pour répondre à un besoin : trouver une alternative à l’achat du neuf ou une solution pour éviter de jeter.

Cet annuaire a pour ambition de donner accès aux coordonnées du plus grand nombre de professionnels dont l’activité ou l’offre de service permet d’allonger la durée de vie des objets. Cela peut être des associations, des entreprises, des commerçants indépendants, des artisans, des collectivités, des enseignes de grande distribution, des plateformes digitales…

Attention cependant, car tous ces partenaires n’ont pas fait l’objet d’un contrôle au préalable. Les professionnels ont même la possibilité de modifier, d’actualiser ou de créer directement en ligne leur fiche descriptive. Cependant, certains sont repérés dans l’annuaire Longue vie aux objets par un code de couleur vert. Il s’agit des Répar’Acteurs, qui ont adhéré à une démarche de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat. Celle-ci reconnaît la compétence, le savoir-faire et l’engagement d’artisans « mettant à l’honneur la réparation des biens et équipements avant tout remplacement par un produit neuf ».

Source : le site Longue vie aux objets

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.