Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Lutte contre la précarité énergétique : les fournisseurs mettent la main à la poche

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Le ministère du développement durable, EDF, GDF-Suez et Total viennent de signer une convention selon laquelle les fournisseurs d’énergie vont abonder les fonds destinés au programme Habiter Mieux, que nous avons présenté dans un article récent. Ce programme vise la précarité énergétique des propriétaires-occupants aux revenus modestes en leur permettant de financer des travaux leur permettant de réaliser des économies d’énergie.

Cette participation des fournisseurs d’énergie repose sur le système des Certificats d’économie d’énergie (CEE). Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET et Benoist APPARU ont souligné :

La réhabilitation thermique des logements répond à un double objectif : apporter une solution durable à la précarité énergétique et atteindre l’objectif de 20 % d’économies d’énergie en 2020 en traitant les logements les plus consommateurs. Un enjeu de taille que le Gouvernement place au cœur de ses priorités, avec la mobilisation de plus de 1,35 Md€ et de nombreux acteurs de terrain, essentiels pour toucher les ménages les plus fragiles.

250 millions d’euros viendront ainsi augmenter les sommes allouées à ce programme d’ici à 2017. Le total actuel des dotations s’élève donc à 1,35 milliard d’euros : 600 millions d’euros provenant de l’Anah et d’Action Logement, et 500 millions au titre des investissements d’avenir financés par le grand emprunt. L’objectif de ce programme est d’aider 300 000 propriétaires-occupants d’ici 6 ans. Les fournisseurs d’énergie s’engagent à verser 85 millions d’euros d’ici 2013 pour rénover 100 000 logements : 58 000 pour EDF, 26 000 pour GDF/Suez, 16 000 pour Total. Ils aideront aussi à effectuer le repérage des ménages en situation de précarité énergétique.

Le renforcement du programme Habiter Mieux fait partie des propositions récemment présentées de la table ronde sur l’efficacité énergétique. Il est actuellement déployé sur 78 % des communes et le communiqué de presse précise :

Avec cette contribution des fournisseurs d’énergie, son déploiement sera encore accéléré. C’est une réelle mise en commun des moyens des différentes parties prenantes de l’aide aux ménages, des économies d’énergies et des travaux de rénovation qui s’opère vers un même objectif : sortir les ménages modestes de la précarité énergétique, en proposant non plus seulement de répondre à l’urgence, mais d’apporter une solution sur le long-terme.

Sources : Ministère du Développement Durable, Enviro2B

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.