Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Lutte contre le réchauffement climatique : EDF s’engage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Le Groupe EDF a déclaré dans un communiqué se mobiliser dans la lutte contre le réchauffement climatique et annoncé vouloir réduire ses émissions directes de CO2 de 40 % par rapport à celles de 2017. L’opérateur s’engage à s’inscrire dans l’objectif de neutralité carbone à l’horizon 2050.

Réduction des émissions de CO2 du groupe EDF

Une diminution de 40 % des émissions directes de CO2

Le Groupe EDF a déjà lancé son Plan Solaire en décembre dernier et annoncé en mars de cette année un Plan Stockage Electrique. Le stockage est un levier essentiel de la transition énergétique, aux côtés de l’efficacité énergétique et des énergies nucléaires et renouvelables, et l’énergéticien affiche comme objectif de devenir leader européen dans ce domaine.

Le groupe prend maintenant l’engagement de réduire fortement ses émissions directes de gaz à effet de serre rejetés dans l’atmosphère. Au lieu des 51 tonnes d’émissions de 2017, son objectif est d’arriver à ne pas dépasser 30 millions de tonnes en 2030. Cet objectif, qui correspond à une diminution de 40 % des émissions par rapport à l’année dernière, permettra un niveau d’émission de 40 g/kWh pour EDF.

Un objectif de neutralité carbone en 2050

Pour atteindre cette réduction d’émissions de CO2, EDF compte sur la fermeture ou l’adaptation de ses centrales à charbon et à fioul, ainsi que sur le développement accéléré des moyens de production renouvelable, en complément de la production nucléaire et hydraulique.

L’énergéticien confirme également son ambition de s’inscrire dans l’objectif de neutralité carbone à l’horizon 2050. Un objectif que le Groupe déclare d’autant plus ambitieux qu’il a déjà réduit ses émissions de plus de 35 % depuis 2013. Selon le communiqué, l’opérateur, l’un des tout premiers producteurs d’électricité au monde, contribue ainsi à réduire significativement l’empreinte carbone du secteur électrique européen.

Le premier des six objectifs de responsabilité d’entreprise du groupe

Cet engagement, inscrit comme le premier des six objectifs de responsabilité d’entreprise du groupe, répond à une attente sociétale forte en matière de lutte contre le réchauffement climatique.

Selon Jean-Bernard Lévy, Président Directeur Général d’EDF, « Pour être respecté, l’accord de Paris et son objectif de limiter la hausse du réchauffement climatique à 2°C, nécessitent l’action des entreprises aux côtés des Etats. C’est le sens de l’engagement que nous prenons aujourd’hui. La réduction significative des émissions directes de CO2 du Groupe à l’horizon de 2030 conforte le leadership d’EDF dans la croissance bas carbone. Cet engagement ambitieux sera tenu grâce à la concrétisation de notre stratégie Cap 2030. Les lancements récents du Plan Solaire et du Plan Stockage Electrique d’EDF, démontrent la force avec laquelle le Groupe entend concrétiser cette vision d’une économie bas carbone. »

Source : EDF

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Les derniers articles

Abonnez-nous au blog !

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.