Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Ma Petite Planète (MPP), une compétition de défis écologiques

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

L’association Ma Petite Planète propose depuis 2019 une compétition de défis écologiques. Il s’agit d’un jeu par équipe, proposant des défis écologiques à réaliser avec son entourage, amis, famille, collègues ou camarades de classes pendant 3 semaines. L’objectif est de sensibiliser, motiver et faire passer à l’action un maximum de personnes pour la préservation de la planète. Pour gagner, il suffit de valider un maximum de défis bonus en faveur de la planète parmi les 50 proposés et éviter un maximum de défis malus parmi les 20 proposés, sur différentes thématiques du développement durable. La 9ème édition de ce jeu a commencé le 25 janvier.

Ma Petite Planète, défis écologiques

Ma Petite Planète, un jeu de société

Ma Petite Planète se veut jeu de société, mais en version digitale, ce qui tombe particulièrement bien par les temps qui courent ! Il s’agit d’un jeu par équipe. Pendant 3 semaines, deux équipes s’affrontent afin de valider le plus d’actions possibles parmi celles proposées par le site. Ces actions se font sous forme de défis. Les thèmes de ces défis ? L’alimentation les déchets, la mobilité, l’énergie, le shopping, la solidarité, l’éducation, la biodiversité, etc. sans parler d’une catégorie « inclassables, mais incontournables ».

Parmi les défis classiques de Ma Petite Planète, notamment ceux qui ont fait l‘objet de la dernière édition (septembre-octobre 2020), on peut noter ce qui concerne les mobilités alternatives (vélo et marche par exemple), le world clean up day, le zéro achat (ou DIY : Do It Yourself). Mais il y en avait aussi de plus insolite, comme adopter une poule (idéale pour réduire ses déchets de repas), ou « s’émerveiller devant Mère Nature ». Et il y a beaucoup d’autres !

En entreprise, à l’école ou entre amis

Pour jouer, il suffit de rejoindre ou de créer une ligue (entre collègues, entre amis, entre classes d’école…), constituée de 6 à 24 joueurs, autour d’un MPP ambassadeur. Ce dernier est formé (par visioconférence) à la coordination et à l’animation de sa ligue. Puis la ligue est divisée en 2 équipes (une « Greta » et une « Hulot ») qui vont s’affronter. Mais la compétition se joue aussi au niveau individuel : chacun possède un score individuel qui fait avancer son équipe. Et le meilleur MPP Player (ainsi que l’on dénomme les joueurs) de l’édition devient le Nouveau « Grand Zizou de l’écologie ! » La preuve à apporter consiste généralement en une photo.

Cette neuvième édition de MPP présente une nouveauté : une application en cours de développement, qui permettra de valider plus simplement les défis. « L’application mobile permettra de fluidifier le jeu, de valider en toute simplicité ses défis. Les Ambassadeurs de chacune des ligues auront accès directement à leur paramètre de ligue, et chaque MPP Player aura accès à son profil et à ses badges en un clic, ainsi qu’une vue d’ensemble sur la compétition intra ligue et inter-ligues en cours », précise Clément Debosque, l’un des cofondateurs de l’association.

En quelques chiffres, au cours des huit premières éditions, 370 ligues ont été créées. Elles rassemblaient 5 750 joueurs autour de 75 650 défis bonus pour la planète. S’il est un peu tard pour s’inscrire sur cette édition, une autre suivra très bientôt !

Sources : Le site de Ma Petite Planète, ID, La Dépêche

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Les derniers articles

Abonnez-nous au blog !

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Une réponse sur “Ma Petite Planète (MPP), une compétition de défis écologiques”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.