Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Mai à vélo, une première édition

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Le mois de mai est arrivé, et avec lui Mai à vélo, une initiative annoncée en mai 2020 par le ministère de la Transition Ecologique, afin d’encourager la pratique du vélo. Cet événement est organisé par un collectif d’acteurs nationaux du vélo, soutenu par ce ministère et le ministère des Sports. Le site annonce clairement « Un mois pour adopter le vélo… pour la vie ».

Promouvoir la pratique du vélo sous toutes ses formes

« Mai sera le mois pour se remettre en selle. Un mois, plutôt qu’une journée, pour que le vélo soit à la fête », avait prévenu le ministère lors du lancement de l’initiative. L’objectif est d’inscrire dans la durée la dynamique issue du déconfinement. Cette première édition aura donc bien lieu, même si les conditions ne sont pas encore tout à fait favorables à des manifestations de groupes.

La plateforme Mai à vélo rassemble toutes les actions entreprises localement, sur tout le territoire, pour promouvoir la pratique du vélo. Et ce, sous toutes ses formes, auprès du plus grand nombre et à travers des événements cyclables, pédagogiques et populaires. Le collectif Mai à vélo, à son origine, regroupe, au sein de sa coordination nationale, plus de 10 institutions nationales du monde du vélo. Elles partagent toutes « des valeurs communes et universelles, autour du vélo, telles que l’inclusion, l’engagement, l’exemplarité et la solidarité ».

Un guide Mai à vélo pour débuter

Il y a de nombreux atouts à intégrer et promouvoir la pratique du vélo. Écologique, bénéfique pour la santé, le vélo répond aux enjeux économiques, sociaux et sanitaires des territoires. Plus que jamais le vélo apparaît comme une solution à part entière pour répondre à ces enjeux de taille. Il aide à faire face au contexte actuel et ouvre des perspectives porteuses d’espoir.

Mai à vélo met à la disposition de ceux qui le souhaitent un certain nombre d’outils pour les guider dans l’organisation et la promotion de leur événement, c’est-à-dire des actions cyclables, pédagogiques et populaires. Un guide propose des fiches thématiques par typologie d’événement pour accompagner les organisateurs dans leur mise en place. Le collectif propose également un kit de communication qui contient divers éléments tels que des affiches toutes prêtes et personnalisables, des formats de bannières à imprimer ou encore un catalogue via lequel elles pourront accéder à des goodies à des tarifs avantageux.

Et une extension de la fête du vélo en juin

La plateforme permet même de suivre en replay un certain nombre de webinaires organisés depuis le début de l’année, comme « Comment organiser Mai à vélo chez vous ». Elle propose de plus de retrouver tous les événements organisés autour de chez soi. Cette première édition n’est pas encore parfaitement rôdée, mais des associations se sont déjà inscrites et organisent des « fêtes du vélo » par exemple.

D’ailleurs, « pour sa première édition, et en raison du contexte sanitaire, Mai à vélo joue les prolongations et étend sa période de festivités sur le mois de juin. Notre souhait est que les entités puissent organiser leurs événements dans les meilleures conditions possibles. Associations, collectivités, établissements scolaire et entreprises, n’hésitez plus et participez à la première édition de Mai à vélo ! », précise le site. Voilà un événement que notre programme Moby intègrera sans aucun doute.

Source : le site Mai à vélo

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Dans la même catégorie

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.