Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Maine et Loire Habitat s’est engagé dans le programme MAGE

Maine et Loire Habitat

Dans le cadre de MAGE, programme labellisé au dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE) porté par SoliNergy et Eco CO2, s’est achevée l’opération de Maine et Loire Habitat réalisée avec l’association Alisée. Il s’agissait d’accompagner des ménages aux revenus modestes à très modestes, locataires du parc social dans des maisons individuelles, après travaux de rénovation thermique.

Un suivi instrumenté par Eco CO2

Munis d’une tablette et de capteurs relevant et relayant en temps réel les informations de consommation d’électricité, de température et d’hydrométrie, une centaine de ménages ont été suivis et accompagnés pendant un an. L’objectif était de les aider à comprendre ce qui se passe pour mieux maîtriser les consommations tout en préservant le confort. Ils ont ainsi bénéficié de trois rendez-vous de suivi.

A l’issue de cet accompagnement, les résultats ont été évalués dans un premier temps de manière qualitative. Sur 1 322 ménages sensibilisés, 128 se sont engagés volontairement dans ce suivi individuel, réalisé par l’association Alisée. 112 sont allés jusqu’au bilan final et l’ont réalisé.

De nombreux points positifs pour les ménages

Le bilan de l’opération est très positif, aussi bien du côté des ménages que des partenaires de l’opération. A commencer par un bon investissement des ménages engagés dans cet accompagnement. Beaucoup, ayant de l’ancienneté dans le logement, font de bons retours sur les travaux de rénovation, sur leur adaptation aux nouveaux équipements (remplacement de convecteurs énergivores par une pompe à chaleur) et le suivi de leurs consommations électriques Pour les nouveaux arrivants, le problème se présente différemment : ils veulent directement avoir les bons réflexes de consommations et sont aussi très investis. Leur objectif est à la fois d’estimer rapidement leurs consommations réelles et réduire le montant de leurs factures.

Un partenariat réussi entre Maine et Loire Habitat, Alisée et Eco CO2

Du côté des partenaires, le suivi a pu se réaliser de manière précise grâce à notre plateforme Quart’Home.  Et cela a abouti à un renforcement de l’expertise d’Alisée sur l’accompagnement individuel grâce à une forte expérience de terrain, compte tenu du volume de visites réalisées. De plus les adaptations imposées par la crise sanitaire ont permis aux chargées de projet d’expérimenter l’accompagnement à distance.

Quelques difficultés ont cependant surgi. Et d’abord la méfiance des ménages lors du premier contact téléphonique à cause du démarchage commercial intensif dont nous sommes tous victimes. D’autre part, les ménages étaient répartis sur le territoire du Maine-et-Loire. Ce qui a entraîné des temps de déplacement et des contraintes logistiques d’organisation des visites importantes.

Les enseignements de cette opération

Parmi les enseignements à tirer de cette expérience, on peut noter tout d’abord la nécessaire implication du bailleur. Celle de Maine et Loire Habitat a été essentielle pour une bonne information à destination des locataires et une bonne identification de la structure d’accompagnement.

L’utilisation d’un outil physique comme la tablette joue un rôle important dans l’investissement à long terme du ménage. 74,3 % des ménages ont souhaité conserver le matériel. De plus, le suivi des indicateurs de confort (température et humidité) est essentiel dans l’accompagnement.

Malgré le contexte particulier (année 2020) qui a occasionné une adaptation des pratiques pour accompagner les ménages, 92,7 % des ménages se déclarent satisfaits ou très satisfaits du programme. Les trois quarts ont consulté le livret des écogestes mis à leur disposition et le même pourcentage a répondu que le plan d’actions les avait tout à fait aidés à prendre conscience, voire à réduire, leurs consommations d’électricité et d’eau.

De nombreux témoignages

Quelques observations de nos partenaires :

« Dans la rénovation énergétique il y a bien deux volets. Il y a le volet travaux qui est très important c’est sûr, et l’accompagnement qui est fondamental … Si on n’accompagne pas, on risque vraiment que les conséquences et en tout cas les réussites des travaux soient un peu annulées », explique Monsieur Colobert, Directeur Général de Maine et Loire Habitat.  « Parce qu’il y a un élément important quand on fait de la rénovation énergétique, il faut que les gens comprennent bien que ce n’est pas parce qu’on a isolé leur logement qu’ils peuvent augmenter le chauffage. Parce que à ce moment-là, la facture elle ne va pas baisser ».

« C’est vraiment très intéressant que le programme MAGE et son accompagnement dure un an. Tout simplement parce qu’on peut donner des conseils aux ménages en fonction des différentes périodes de l’année : que ce soit pendant la période de chauffe ou pendant les périodes plus douces avec le confort d’été. Le changement ne se fait pas du jour au lendemain. Le fait d’avoir 3 rendez-vous sur l’année permet de faire des rappels et surtout de leur montrer les bénéfices qu’ils peuvent en avoir au fur et à mesure de l’année », remarque Leslie Babonneau, Chargée de projet à l’association Alisée.

« Pour les ménages l’outil de suivi de la consommation permet d’abord d’être motivé à participer au programme et permet d’avoir un investissement sur le long terme. La majorité des participants regardaient la tablette régulièrement que ce soit pour faire le relevé de compteurs ou regarder l’évolution des données de consommation et de confort », note Mathilda Grille, Chargée de projet à l’association Alisée.

Terminons par quelques impressions de locataires recueillis lors du bilan :

  • « Cette expérience a été vraiment superbe. Je n’aurais pas eu l’instinct de faire certains écogestes, comme le dégivrage des appareils de froid »
  • « J’ai compris que la PAC était un bon moyen de chauffage grâce à la ta tablette »
  • « Je sais maintenant ce qui consomme ou pas. Nous avons appris plein d’astuces sur un an »
  • « Une éducation écologique, économique. On voit l’économie réalisée via les factures, avec nos yeux. Je vais continuer sur le même principe »
  • « La tablette fait réfléchir. Une bonne leçon de vie ».

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.