Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Mieux connaître les labels environnementaux

Comment se repérer dans la jungle des labels environnementaux de toue sorte que l’on voit apparaître sur les produits ? Consommer de manière responsable n’est pas toujours si simple, quand les produits que l’on compare portent tous des labels différents. D’autant que, parmi eux, certains reposent sur des normes reconnus, d’autres présentent un intérêt plus aléatoire. L’ADEME vient de publier un avis sur ces labels, ainsi qu’un outil pour nous aider à repérer les produits écologiques, en mettant en ligne des informations sur plus de 100 labels.

Qu’est-ce qu’un label environnemental ?

Un label environnemental est un outil de promotion d’un moindre impact environnemental d’un produit (bien ou service). Il se matérialise par un logo et un nom. Selon s’il est soumis ou non à un référentiel et s’il est certifié ou non par une tierce partie indépendante, il peut être considéré comme de qualité.

Tous les labels environnementaux ne se valent donc pas. Ceux qui ne disposent ni d’un référentiel, ni d’une certification d’une tierce partie indépendante sont à bannir. Il en va ainsi des autodéclarations environnementales, sous la responsabilité de l’entreprise qui l’appose sur son produit.

L’avis de l’ADEME

L’ADEME recommande tout d’abord les écolabels. Ceux-ci sont en conformité avec la norme ISO 14024, disposent d’un référentiel consultable par tous et d’une certification d’une tierce partie indépendante. Leurs critères portent sur l’ensemble du cycle de vie et sur plusieurs impacts environnementaux.

L’agence considère comme nécessaire la réduction du nombre de logos présents sur les produits et en particulier les autodéclarations qui ne reposent sur rien de tangible. Elle préconise le développement de nouveaux référentiels, uniquement sur les catégories de produits où il n’en existe pas, ainsi qu’une amélioration continue des labels existants, pour intégrer la norme ISO 14024.

Elle soutient par ailleurs les labels s’appuyant sur des référentiels intégrant des critères sociaux et éthiques, ainsi que les labels du commerce équitable, conjugués avec les critères environnementaux.Labels environnementaux

Un outil de choix des labels environnementaux

L’Agence met de plus en ligne un outil pour nous aider à nous repérer. Elle a pour cela passé à la loupe et sélectionné près de 100 labels. Elle donne pour chacun les garanties qu’ils offrent et leurs objectifs.

Sur le site, il suffit de choisir une catégorie de produits. Il en existe douze, parmi lesquelles alimentation, entretien et nettoyage, hygiène et beauté, mais aussi mobilier, literie, hébergement, etc. Une fois la catégorie choisie, on affine la recherche. Par exemple, pour la catégorie bricolage et décoration, on a le choix entre peinture, vernis, lasure, enduit ou parquet.

Une fois le choix porté sur un produit, on peut découvrir le ou les labels que l’ADEME considère comme « excellent » ou « très bon » selon les cas. Pour chacun, une fiche explicative donne ses objectifs, ses points forts, mais aussi les points d’amélioration possible, etc.

Sources : Avis de l’ADEME, outil labels environnementaux

 

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.