Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Mobilité des personnes : comment les Français se déplacent-ils localement ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Réalisée tous les dix ans par le Service de la donnée et des études statistiques (SDES) du Ministère de la Transition écologique et l’Insee, l’enquête sur la mobilité des personnes apporte ses résultats. Les premiers portent sur les déplacements locaux : moins de 80 km du domicile. Ils révèlent que les Français réalisent environ 3 déplacements par jour en semaine et passent en moyenne 1h02 à se déplacer par jour. Si la voiture reste toujours le moyen principal utilisé, l’enquête note cependant une légère modification des choix des modes de transport utilisés. Elle porte sur l’année 2019, et éclaire donc les comportements des Français juste avant la crise sanitaire.

enquête 2019 sur la mobilité des personnes

Plus de 181 millions de déplacement du lundi au vendredi

L’enquête sur la mobilité des personnes réalisée sur 2018-2019 succède l’enquête nationale transport et déplacements conduite en 2007 et en 2008. Elle en suit la même méthodologie et porte sur les déplacements des Français âgés de 6 ans ou plus. La première partie, consacrée aux déplacement locaux, apporte un éclairage sur le parc de véhicules à disposition des ménages (et l’utilisation qui en est faite) ; les abonnements pour les services de transports collectifs, d’autoroutes, d’autopartages et de vélos en libre-service ; la mobilité « locale » de tous les jours des Français.

Plus de 181 millions de déplacements quotidiens du lundi au vendredi avec un déplacement moyen qui dure 6 minutes de plus qu’en 2008 (date de la dernière enquête), voilà ce que représentent au total la mobilité des personnes en France localement. La hausse du temps passé à circuler s’explique par des déplacements un peu plus longs, en outre de la légère modification des choix des modes de transport utilisés.

La voiture recule légèrement, la marche progresse

L’allongement du temps moyen représente 2 minutes de plus par déplacement et il s’observe quel que soit le mode de transport utilisé : 9 min (3 min de plus qu’en 2008) en voiture, 14 min (1 min de plus) à pied, 18 min (2 min de plus) à vélo, 41 min (3 min de plus) en transport en commun. La voiture reste le mode le plus utilisé, bien qu’en léger recul, pour la mobilité des personnes : elle est choisie pour 62,8 % des déplacements contre 64,8 % en 2008. Viennent ensuite la marche pour 23,7 % (contre 22,3 % précédemment), en légère augmentation, et les transports en commun pour 9,1 % (contre 8,3 %). Le vélo représente 2,7 % des déplacements, soit une part stable entre 2008 et 2019, avant la crise sanitaire.

Ce sont les habitants de l’agglomération parisienne qui se déplacent quotidiennement le plus longtemps, avec 78 minutes de transport en moyenne. Puis viennent les résidents des agglomérations de plus de 100 000 habitants qui font 62 min de trajet et où la part des transports en commun augmente, et les habitants des zones rurales (60 min) dont 4 déplacements sur 5 se font en voiture. Les habitants des agglomérations de moins de 100 000 habitants passent en moyenne 55 minutes à se déplacer. Dans les agglomérations moyenne (entre 20 000 et 100 000 habitants), la marche progresse de 3 points, et de 4 points en région parisienne.

Un allongement du temps de déplacement selon l’enquête sur la mobilité des personnes

Surprise : les hommes utilisent légèrement moins la voiture (- 3 points pour 64 % de leurs déplacements en 2019) et marchent plus (21,5 % soit + 3 points). Les femmes ne changent pas : elles restent moins utilisatrices de la voiture et se déplacent plus à pied (26 % des trajets) ou en transports en commun (10 %). Ce sont les personnes de 25 à 54 ans qui se déplacent logiquement le plus.

Les Français se déplacent aussi le weekend, mais légèrement moins qu’en semaine : la mobilité des personnes représente 55 min en moyenne le samedi (+ 3 min), 45 min (+ 3 également) le dimanche. Au total, du lundi au dimanche, les Français se déplacent ainsi pendant 6h50 à moins de 80 km de leur domicile. Mais si l’on tient compte de l’ensemble de leurs déplacements (quelle que soit la distance au domicile), ils passent en moyenne, en 2019, 8 heures chaque semaine à se déplacer, soit 41 minutes de plus qu’il y a 10 ans.

Notre programme Moby est là pour encourager les déplacements actifs (marche, vélo…), plus particulièrement pour les enfants. Et cela semble utile à la lecture de l’enquête, même si la crise sanitaire a influencé un report en ville vers ces moyens.

Une seconde partie de cette enquête porte sur la mobilité des Français à longue distance, c’est à dire celle qui les conduit à plus de 80 km de chez eux. Elle inclue les voyages en France et à l’étranger.

Source : Ministère de la Transition écologique

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.