Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Mondial de l’Automobile 2014 : des véhicules de plus en plus économes et « intelligents »

Depuis le 4 octobre et jusqu’au 19, le Mondial de l’Automobile bat son plein, Porte de Versailles à Paris. Cette grande fête de l’automobile rassemble pendant deux semaines tout ce qui se fait (ou se fera) de plus économes en matière d’énergie, mais aussi de dispositifs « intelligents » sensés améliorer la sécurité, qui commencent à équiper les voitures haut de gamme actuellement, mais qui devraient peu à peu gagner l’ensemble des véhicules. Tout cela accompagné de conseils pour adopter une écoconduite au quotidien, et de nombreuses marques de pneus basse consommation (cf. tirendo), indispensables à une conduite plus économe.

Du côté des véhicules économiques en énergie, on trouve bien entendu les véhicules électriques, porteurs de primes de plus en plus intéressantes, mais d’un usage actuellement presque exclusivement urbain, en raison de leur autonomie limitée, mais aussi les hybrides, dans le domaine desquels les constructeurs se livrent à une bataille acharnée : beaucoup exposent des prototypes consommant deux litres au cent kilomètre, voire moins. Les marques françaises ne sont pas en reste : elles présentent des modèles combinant essence et électricité (Renault) ou essence et air comprimé (PSA : une pour Citroën, une pour Peugeot) – une motorisation à essence trois cylindres, un système de stockage d’énergie sous forme d’air comprimé et un ensemble composé de deux moteurs-pompes hydrauliques, qui permettra à l’automobiliste de rouler uniquement avec de l’air sur les courtes distances, sans dégager aucune émission de CO2, ou de combiner l’air et l’essence pour les moyennes distances, ou encore de passer au tout-essence pour les longues distances.

Apps Geco by IFPPour rouler en consommant moins, tout compte bien sûr, et le Mondial réserve une bonne part à l’écoconduite : conseils en tout genre, mais aussi circuit d’entraînement pour apprendre à manœuvrer son véhicule à moindre coût, sans oublier les indispensables applications pour smartphone, comme GECO, développé par IFP Energies Nouvelles, téléchargeable gratuitement. L’économie dans la conduite passe encore par les pneus qui participent de plus en plus à une basse consommation : les fabricants de pneus sont aussi largement représentés et anticipent déjà les besoins des automobilistes de demain.

L’automobile est aussi de plus en plus connectée, automatisée, voire « intelligente » : elle démarre par exemple avec le smartphone  (cela évite de perdre les clés, mais gare aux téléphones déchargés !), qui peut servir aussi à indiquer le niveau d’essence ou la pression des pneus. Elle enclenche seule les clignotants, ou prévient de la présence d’un obstacle, allant même jusqu’à s’arrêter d’elle-même pour éviter un piéton, si le conducteur n’a pas réagi à temps ; elle repère les endormissements (grâce à la pression différente des mains sur le volant et à l’absence de corrections de trajectoire), donne un petit coup de frein pour réveiller son conducteur et, si cela ne suffit pas, s’arrête toute seule, après avoir mis ses feux de détresse. Pour les conducteurs en milieu urbain, elle s’adapte aux bouchons : elle régule sa vitesse à l’approche d’un ralentissement, en conservant la distance de sécurité, va jusqu’à s’arrêter et redémarrer seule à son tour, lorsque la circulation reprend. Ses phares, enfin, moins gourmands en énergie, sont même capables de régler leur luminosité en fonction des sources de lumière qu’ils croisent afin de ne pas éblouir un automobiliste venant en sens inverse, tout en continuant d’éclairer la route pour le conducteur.

Toutes ces innovations ne se rencontrent pas encore sur une seule et même voiture, chaque marque développant sa particularité, mais tout ceci amène le conducteur à adopter une attitude de plus en plus passive, jusqu’à attendre que sa voiture réagisse d’elle-même aux imprévus. Un véritable gain pour la sécurité ?

Sources : France TV Info, Europe 1, Ministère du Développement Durable

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.