Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Nouvel appel à projets de l’ADEME pour des réseaux électriques intelligents

investissements d'avenirQuelques jours après avoir annoncé les lauréats de l’appel à projets sur les réseaux électriques intelligents lancé en 2011, l’ADEME, opérateur du programme des Investissements d’Avenir, annonce le lancement d’un nouvel appel à manifestation d’intérêt (AMI) dans ce même domaine.

Quatre objectifs principaux ont été fixés pour cet AMI :

  • une meilleure insertion des productions d’énergies renouvelables dans le réseau,
  • la maîtrise et la gestion de la demande d’électricité,
  • l’anticipation des évolutions liées aux réseaux électriques telles que l’arrivée des bâtiments à énergie positive, des compteurs intelligents ou encore des véhicules électriques et/ou hybrides rechargeables
  • l’expérimentation de nouveaux modèles d’affaires par une synergie entre les acteurs de l’énergie et d’autres secteurs d’activités tels que les télécommunications, les équipementiers, etc.

Les projets attendus devront se concentrer prioritairement sur quatre  orientations : l’adaptation des réseaux électriques de distribution  et de transport à l’intégration des énergies renouvelables et au contrôle dynamique de la demande ; la maîtrise de la demande et gestion de puissance (standardisation des équipements, étude du comportement des consommateurs, sécurisation dans la transmission et le stockage des données privées) ; les modèles d’affaires innovants ; les solutions d’informations des usagers sur leur consommation d’électricité qui doivent permettre de sensibiliser les foyers sur leur consommation et de les inciter à une meilleure maîtrise (facture détaillée, portail internet, afficheur déporté, SMS, télé…).

Les projets attendus sont de deux natures : des projets visant à lever les verrous technologiques, soit dans les technologies favorisant la supervision et la sécurisation des infrastructures du réseau électrique, soit des technologies favorisant la gestion électrique par le consommateur ; des projets démonstrateurs afin de vérifier l’impact réel du déploiement des solutions technologiques envisagées.

Les dossiers doivent être déposés avant le 10 décembre 2012.

Source : ADEME

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.