Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Ô Coton : une marque à découvrir en avant-première pour les fêtes

Pile de sweats o-CotonSi vous voulez offrir un article original, nous vous invitons à découvrir cette marque toute nouvelle, Ô Coton, que vous ne connaissez certainement pas encore, mais qui nous semble promise à un bel avenir du fait de ses engagements, tant en qualité du produit qu’en compensation des impacts environnementaux de sa production. Une marque jeune aussi, lancée par deux passionnés de mode de 25 ans qui, pour débuter, ont choisi de créer des sweats, monoproduit dans l’immédiat, mais décliné dans plusieurs variantes et dans différents coloris :

Des sweats produits en 100% coton biologique (sans OGM, pesticides ni insecticides et avec une irrigation contrôlée)

Là réside une partie de leur originalité (en plus du style sobre mais original), mais pour rester en cohérence avec leurs valeurs, les créateurs ont décidé d’aller plus loin : non seulement ils ont opté un coton biologique, mais ils ont de plus décidé de compenser les besoins en eau dus à la fabrication de leurs modèles :

Une compensation des besoins en eau grâce à deux partenariats ingénieux. Le premier avec Lifestraw, une marque suisse produisant des filtres à eau destinés à purifier l’eau et la rendre salubre. Le deuxième avec une association basée en Inde, Save the Children, qui distribuera les Lifestraws et assurera la formation nécessaire pour l’utilisation de ce produit.

Enfants buvant eau rendue potable grace a LifeStraw{Lifestraw est] la paille révolutionnaire qui permet de purifier l’eau. Pour chaque sweat vendu, Ô Coton compense les 1550 litres d’eau nécessaires à la production d’un sweat. L’achat de ces pailles permet d’apporter l’eau potable à ceux pour qui ce n’est pas une évidence.

Save the Children et Ô Coton ont décidé d’agir au cœur de l’Inde, à Dehli. Save the Children s’occupera de la distribution et de la formation nécessaire à l’utilisation des Lifestraws Family dans l’un des bidonvilles de la ville. Les principaux bénéficiaires de cette action seront les familles ayant des enfants en bas âge et les femmes enceintes.

Le coton utilisé provient de Chine et est certifié biologique par l’organisme GOTS « qui garantit également en plus de la culture biologique des minima sociaux pour les gens travaillant dans les exploitations ». La confection des sweats a aussi lieu en Chine, dans une usine de la région de Shangaï :

Nous avons visité à plusieurs reprises [l’entreprise] pour nous assurer des conditions de travail et réaliser nos différents contrôles qualité. Notre usine de confection a l’habitude de travailler avec de grandes marques reconnues internationalement qui se soucient également du respect des salariés.

La marque sera bientôt présente au Who’s next (salon de la mode et de l’habillement se tenant à Paris au janvier 2011) :

Dans ce cadre, nous présenterons les nouvelles couleurs venant étoffer la gamme pour l’été 2011. Dans un deuxième temps, nous pensons également à nous diversifier pour proposer des T-Shirts, polos toujours en toute sobriété et en coton biologique. Mais cette étape n’interviendra pas avant au moins un an.

Un bon de réduction pour les lecteurs du blog Eco CO2

En attendant, Ô Coton fait « connaître la marque en organisant des ventes privées et des ventes dans différentes écoles de commerce et d’ingénieurs de France » et vend déjà ses réalisations sur son site internet, o-coton.com. Elle permet d’ailleurs à nos lecteurs de bénéficier d’une réduction de 10 € en tapant le code promotionnel ecoco2 pour toute commande de ce produit éco-responsable passé sur le site. Une bonne initiative qui devrait en séduire plus d’un !

Source : Ô Coton

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.