smart-grid

Internet des objets : des enjeux importants

Porteurs de nombreuses promesses, les objets connectés posent néanmoins d’importants défis technologiques et sociétaux. Le Sénat s’intéressant au sujet, Didier Baichère, vice-président de l’Opecst (Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques)  consacre une note à l’internet des objets.

Des objets connectés omniprésents

Les objets connectés se sont perfectionnés et multipliés. En 2020, leur nombre est évalué entre 30 et 80 milliards selon les experts. Il ne s’agit plus de simples capteurs : « ils fonctionnent au sein de réseaux et peuvent créer, communiquer, agréger, analyser et agir sur des données ».  On parle maintenant d’Internet des objets. Un phénomène qui va s’amplifier dans les années qui viennent et touche toutes les activités : transport, santé, logement, industrie, vente, services publics, etc.

Malgré une bonne couverture médiatique, le marché grand public ne s’est pas autant développé : prix, durée d’intérêt, obsolescence rapide représentent autant de freins, sauf pour ceux liés à la santé ou au bien-être.

Une des pratiques les plus probantes de l’internet des objets concerne la maintenance prédictive, qui s’appuie sur des réseaux de capteurs sans fil. Disposés à des endroits stratégiques, ils recueillent d’importants volumes de données, dont l’analyse permet de prédire et d’anticiper des dysfonctionnements.

Les enjeux économiques et sociaux de l’internet des objets

Les objets connectés représentent un enjeu économique considérable : « Le cabinet AT Kearney estime que, grâce à la vente et à l’usage des objets connectés, la création de valeur pour l’Union européenne s’élèverait à environ mille milliards d’euros en 2025 ». L’ intérêt réside avant tout dans les données qu’ils génèrent et la capacité à faire fonctionner ensemble des réseaux d’objets connectés.

On ne connaît pas encore les effets sur l’emploi mais ce sont les emplois nécessitant peu de qualification qui risquent d’être les plus affectés, alors qu’un besoin accru de main-d’œuvre est attendu dans les technologies de l’information et de la supervision des équipements.

Des enjeux énergétiques

Certaines applications de l’internet des objets doivent permettre d’optimiser la consommation d’énergie, dans les bâtiments par exemple. Mais cela s’appuie sur l’usage de nombreux objets connectés. « Paradoxalement, si certaines applications de l’internet des objets vont ainsi tendre à réduire la consommation énergétique, la consommation électrique due aux objets connectés et à leurs centres de données (data centers) devient de plus en plus importante ».

Des promesses… et des risques

L’internet des objets soulève aussi de nombreux enjeux sociaux et déjà l’acceptabilité de ces technologies : secteur d’utilisation, nature de l’intrusion, caractère imposé ou volontaire, etc. Ils peuvent aussi bien être créateur de liberté que créateur de contrainte, créateur de lien social ou d’inégalité et même générateur d’exclusion en accentuant la fracture numérique.

Les objets connectés produisent aussi de grandes quantités de données personnelles avec des risques de piratage et de conséquences sur la vie privée. En 2017, 42 % des Français se déclaraient inquiets pour la collecte de leurs données, contre 33 % en 2016.

Les attaques informatiques peuvent également avoir un impact sérieux sur le monde réel, et les objets connectés peuvent y participer.

« La réglementation européenne incite les fabricants à concevoir des objets connectés sécurisés, qui produisent et transmettent le strict minimum de données. Pour autant, les standards de conception assurant la sécurité informatique de technologies de l’internet des objets ne sont pas encore généralisés. Les défauts de sécurisation des réseaux d’objets connectés sont pourtant des risques majeurs et une attention particulière doit y être prêtée » conclut la note.

Source : Sénat

Partager

Articles récents

Maine et Loire Habitat s’est engagé dans le programme MAGE

Dans le cadre de MAGE, programme labellisé au dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE) porté…

2 jours plus tôt

Watty à l’école : rendez-vous au webinaire du 9 novembre

Sensibiliser les jeunes à la transition énergétique est un atout pour impliquer les citoyens sur…

3 jours plus tôt

Que faire des éoliennes en fin de vie ?

Les premiers parcs éoliens ayant été construits dans la fin des années 70 en Europe,…

4 jours plus tôt

Baromètre des villes cyclables 2021 : l’enquête est en cours

La Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) lance la 3ème édition d’une grande enquête…

5 jours plus tôt

Des seuils d’information et d’alerte à revoir à la baisse en matière de pollution, selon l’Anses

A la suite de la récente réactualisation des valeurs guides de la qualité de l’air…

6 jours plus tôt

Le réchauffement climatique au cœur du prix Nobel de physique

Le réchauffement climatique est maintenant au centre de toutes les préoccupations. Signe des temps, le…

1 semaine plus tôt