Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Opération Balle Jaune : Bilan de 10 ans d’action

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Opération Balle JaunePour la fédération nationale de tennis, l’opération Balle Jaune, initiée en 2009, représente l’action phare de la démarche développement durable. Elle permet de valoriser les balles de tennis usagées en les transformant en sols sportifs. La fédération revient sur le bilan de dix années d’actions, qui se soldent par 11 millions de balles recyclées et plus de 40 sols réalisés et offerts à des structures à vocation sociale et solidaire.

Des balles récupérées dans les clubs

17 millions de balles de tennis consommées chaque année : le chiffre estimé est important et a convaincu la fédération française de tennis (FFT) à la nécessité de recycler un déchet résultant de sa discipline. C’est ainsi qu’est née en 2009 l’opération Balle Jaune.

Le principe en est simple : les licenciés déposent leurs balles usagées dans des cartons installés dans les clubs. Stockées jusqu’au printemps (période de collecte), elles sont regroupées par les ligues régionales qui les acheminent vers un centre de broyage. Débarrassées de la feutrine qui les recouvre, puis broyées, elles se transforment en granulats de caoutchouc. Elles constitue alors le matériau idéal pour la réalisation de sols sportifs (aires de jeux, terrains sportifs, etc.). Il faut environ 50 000 balles pour en produire une tonne, de quoi recouvrir 100 m².

Ces terrains bénéficient à des structures médico-sociales locales, parrainées par les ligues régionales de tennis. Ces dernières identifient les bénéficiaires et participent à la réalisation du projet. En dix ans, 42 structures se sont ainsi vu offrir des terrains aux vertus amortissantes et particulièrement adaptés aux publics ayant des difficultés de psychomotricité.

Une collecte annuelle pour l’opération Balle Jaune

La collecte annuelle permet de récupérer 1,3 millions de balles usagées, soit 11 millions depuis le début de l’action. Celle-ci s’inscrit dans une logique d’économie circulaire : elle valorise en effet un déchet. Et la destination des terrains réalisés en illustre le côté social.

Plusieurs étapes jalonnent ainsi l’opération Balle Jaune :

  • La collecte dans les clubs et l’acheminement vers les centres de collecte de la ligue,
  • Le tour de France de COVED, partenaire de l’opération, qui organise la collecte auprès des ligues avec deux camions en deux boucles pour réduire le nombre de kilomètres parcourus,
  • Le broyage des balles dans une usine de recyclage adaptée,
  • La transformation en sols sportifs,
  • Le parrainage des structures locales., les ligues de la FFT finançant la pose.

Source : FFT

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.