Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Pakistan : un code vestimentaire contre la crise énergétique

Les problèmes énergétiques touchent beaucoup de pays et notamment les plus pauvres. Le Pakistan, peut-être inspiré par le Japon et la Corée qui avaient déjà proposé à leurs employés d’abandonner le sacro-saint costume-cravate pour des vêtements plus en harmonie avec la température extérieure, vient de demander à ses fonctionnaires de s’habiller de façon judicieuse en fonction de la saison, afin d’économiser l’énergie dépensée pour les chauffer ou les rafraîchir.

shalwar kamiz hommeIl s’agit là-aussi d’abandonner le costume-cravate afin de s’habiller chaudement en hiver et pour l’été, de porter le costume national composé d’un pantalon ample et d’une tunique, le « shalwar kamiz » – le Pakistan étant un pays pauvre, il n’y est apparemment pas question de défilés de mode, mais d’un retour aux fondamentaux. Dans un pays où les coupures de courant sont quotidiennes, il semble normal de demander aux fonctionnaires de montrer l’exemple, en limitant les consommations d’énergie engendrées par le chauffage et la climatisation. D’autant que le costume-cravate est pour le moins inapproprié l’été, alors que le thermomètre flirte gaiement avec les 45°C, poussant les employés à faire tourner à plein régime les climatiseurs.

En tout cas, Tanvir Alam, responsable au ministère de l’énergie, espère beaucoup de cette mesure, qu’il commente : « C’est la première fois que le gouvernement met en place un code vestimentaire pour l’été et l’hiver, une mesure visant à économiser l’énergie. »

Source : Europe 1 (avec AFP)

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.