Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Panorama de l’électricité renouvelable en 2015

Alors que l’électricité de source renouvelable a représenté 18,7 % de la consommation électrique française en 2015, RTE (Réseau de Transport d’Electricité), le SER (Syndicat des Energies Renouvelables), ERDF (Electricité Réseau Distribution de France et l’ADEeF (Association des Distributeurs d’Electricité en France) viennent de publier le Panorama de l’électricité renouvelable qu’ils ont élaboré en commun.
panorama des énergies renouvelables
L’année 2014 avait déjà été marquée par a reprise du raccordement des installations éoliennes et solaires, 2015 a confirmé ce mouvement : une dynamique liée aux mesures de simplification des procédures administratives encadrant leur développement, ainsi qu’à la sécurisation du cadre tarifaire.  Avec plus de 16 500 MW installé, le solaire photovoltaïque et l’éolien représentent à eux deux 37,8 % des capacités d’énergies renouvelables électriques en France métropolitaine. Toutes filières confondues, la puissance du parc renouvelable se situe à plus de 43 600 MW au 31 décembre 2015 (2 000 MW supplémentaires par rapport à l’année précédente).

L’éolien enregistre une progression de 10,7 % en un an et a produit 21,1 térawattheures (TWh), soit 4,5 % de la consommation électrique française. Les installations solaires photovoltaïques ont quant à elles progressé de 17 % et fourni 7, 4 TWh, soit 1,6 % de cette même consommation. Les filières bioénergies électriques (fonctionnant à partir de déchets ménagers, de biogaz, de bois-énergie et autres biocombustibles renouvelables, ainsi que de déchets de papeterie) ont produit 5,9 TWh, 1,3 % de notre consommation. Enfin, le parc hydraulique reste stable, mais sa production (53,9 TWh) a diminué de 14 % par rapport à 2014, l’une des trois années de la décennie l’hydroélectricité a le plus produit. Elle a représenté l’année passée 11,4 % de la consommation électrique française.

Mais, selon les objectifs fixés par la loi de transition énergétique, la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique doit être portée à 40 % en 2030. Les réseaux de transport et de distribution continuent donc d’évoluer pour permettre l’intégration de la production électrique renouvelable en garantissant la sureté et la sécurité du système électrique. En effet, les installations de production de sources renouvelables se caractérisent par leur disparité de taille et de répartition, et une production variable en ce qui concerne l’éolien et le solaire. Les réseaux, en tant que moyen de mutualisation des ressources, permettent d’optimiser leur utilisation et sont un facteur important de solidarité entre les régions.

Source : Panorama de l’électricité renouvelable en 2015

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.