Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Paris encourage les éco-actions

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Acteurs Paris DurableLa Ville de Paris vient de lancer un site internet consacré aux éco-actions  et à ses acteurs, afin « d’engager une dynamique collective pour améliorer la qualité environnementale du territoire, en mettant en valeur des éco-actions exemplaires et en favorisant des échanges d’expériences pour en susciter de nouvelles », selon Denis Beaupin, adjoint chargé du développement durable, de l’environnement et du plan Climat.

Cette dynamique a pour but de « permettre une réduction de l’empreinte écologique du territoire, socialement équitable, créatrice d’emplois, porteuse d’un mieux-vivre ensemble ». Le site aborde ainsi de nombreux thèmes : de l’isolation thermique, au transport en passant par le compost, le travail ou les loisirs. Chacun pourra ainsi à son niveau piocher dans cette véritable boîte à idées qui propose de nombreuses fiches pédagogiques, pour accumuler dans sa vie quotidienne les petits gestes qui permettent de réduire son empreinte écologique.

Classées par type d’acteurs (particuliers, artistes, établissements scolaires ou entreprises par exemple) ou par thème (aménager-habiter, consommer, sensibiliser ou se déplacer-transporter par exemple), les fiches comportent trois parties : de quoi s’agit-il ? qui en donne les objectifs, les enjeux qui rappellent le contexte dans lequel elle s’inscrit, et la mise en œuvre.

C’est dans la partie « mise en œuvre »  que l’on va trouver comment s’organiser pour adopter une attitude éco-responsable. Elle est à son tour divisée en quatre parties. Les étapes qui donnent à la fois des informations pratiques assez générales et d’autres directement utilisables, comme par exemple dans la fiche intitulée « aménager les locaux de manière durable » où l’on trouve des informations qui permettront d’améliorer les locaux en cas de rénovation :

  • Favoriser la pénétration de la lumière naturelle sans pour autant qu’elle soit directe car elle peut devenir gênante
  • Equiper les espaces avec des lampes à basses consommations LED et fluo compactes, détecteurs de présence, appareils électroménagers de classe A ou A+
  • Inciter à un comportement écologique : via l’usage des escaliers (où des expositions peuvent y être organisées pour donner envie de les emprunter), via un moindre usage de l’éclairage (où des revêtements muraux clairs sont à privilégier), via une sensibilisation sur l’utilisation de la climatisation et du chauffage. (…)

La seconde partie, les astuces, permet de mettre en relief les clés du succès, mais aussi les freins et ce sur quoi l’attention doit particulièrement porter. Puis les outils référencent les sites où l’on peut trouver des éléments directement en rapport avec le thème, et enfin pour aller plus loin renvoie vers les fiches corrélées.

Liste des eco-actions à ParisEt si l’on trouve que c’est encore insuffisant, ou que l’on a d’autres idées, il y a encore la possibilité de proposer de nouvelles éco-actions. On peut aussi continuer la visite  en visitant le second volet du site « les acteurs », où on trouve répertoriés par arrondissement les boutiques, les associations, les entreprises ou même les restaurants qui se sont déjà engagés. Chacun peut enfin participer directement en s’inscrivant, ce qui permet de créer son profil, de proposer une éco-action ou encore de partager son expérience ou de donner des pistes aux autres acteurs : ce site tend par là à créer un réseau social de proximité, peut-être pas inutile dans une grande ville.

Deux petites remarques pour terminer : la première est qu’un thème semble absent, même s’il est diffus au travers de plusieurs autres. Il concerne l’énergie, ou plus exactement « comment faire des économies d’énergie » où les trucs et astuces à partager sont nombreux et permettent à chacun d’agir au niveau individuel, avec des répercussions collectives. Ma seconde remarque concerne une illustration : la fiche « consommer » qui nous conseille entre autres de privilégier les circuits courts entre producteurs et consommateurs s’ouvre sur une photo de… bananes, produit local par excellence !

Sources : le site acteursduparisdurable.fr, Le Journal de l’Environnement

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.