Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Pesticides : à quel point votre département y est-il accro ?

Où achète-t-on le plus de pesticides ? Et lesquels ? Pour répondre à ces questions, Générations Futures publie une nouvelle carte de France détaillée des achats de pesticides par département et par catégorie de pesticides. Et en profite pour décerner les « Glyph’Awards » d’or, d’argent et de bronze ainsi que leurs accessits aux départements qui arrivent en tête du classement pour les ventes de glyphosate !

Les achats de pesticides en France

Une carte établie sur des données officielles

Des données officielles et détaillées sont publiées chaque année sur les achats de pesticides (sur le site « Répertoire des données publiques sur l’eau »). Mais sous un format peu adapté à une lecture aisée. Il s’agit en effet pour chaque département d’un fichier Excel de plusieurs milliers de lignes… Générations Futures a eu l’idée de les présenter sous forme d’une carte interactive, regroupant la somme des tonnages d’achats de substances actives pour chaque département, ainsi que le détail pour chaque molécule individuelle.

La carte 2021 établie par Générations Futures se fonde sur les dernières données disponibles : celles de 2019. Elle permet de découvrir, en passant la souris sur le département qui vous intéresse, les trois pesticides les plus achetés dans cette zone, ainsi que le classement général du département par rapport aux autres, en fonction du tonnage acheté. Il est en outre possible de télécharger les données complètes pour le département en question.

Les départements utilisant le plus de pesticides

Les 5 départements présentant le tonnage d’achat de pesticides le plus élevé pour l’année 2019 sont la Gironde (1er), la Marne (2e), le Loiret (3e), la Seine-et-Marne (4e) et la Somme (5e). Cependant, toutes les substances ne se valent pas et ne présentent pas les mêmes dangers sanitaires et environnementaux.

Ainsi, une substance cancérogène, mutagène, reprotoxique (CMR) ou un perturbateur endocrinien (PE) suspecté sont beaucoup plus problématiques qu’un pesticide ne présentant que de faibles risques. Ce travail ne tient pas compte dans l’immédiat des diverses toxicités. Mais l’ONG compte publier prochainement de nouvelles cartes en fonction des profils toxicologiques des substances.

Et les « gagnants » des Glyph’Awards sont…

En 2022, les discussions sur l’interdiction (ou non) du glyphosate vont reprendre au niveau européen. C’est dans ce contexte que l’association a trouvé intéressant de publier cette carte des achats de pesticides. Elle cherche notamment à attirer l’attention sur les départements les plus « accros » à cet herbicide le plus vendu au monde. Elle a donc décidé ironiquement de les « récompenser » en leur décernant ces Glyph’Awards.

Voici donc les résultats des Glyph’Awards : la Charente-Maritime avec 241 058,78 kg ; la Gironde avec 185 351,67 kg ; la Marne avec 184 105,33 kg. Leur but avoué est d’encourager les agriculteurs de ces départements à ne plus jamais vouloir recevoir cette « distinction » et donc à diminuer ou supprimer leur utilisation de glyphosate.

Source : Générations Futures

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.