Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

PicoWatty : le développement de nouveaux services énergie-environnement-santé

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

PicoWatty, le programme coordonné par Eco CO2 et développé en partenariat avec Archos et Webdyn, vient d’être labellisé par l’ADEME, dans le cadre de l’appel à projets « Systèmes électriques intelligents. » Solution complémentaire à Quart’Home (issue du programme TBH), ce projet s’adresse aussi bien aux professionnels qu’aux particuliers et permettra de développer de nombreuses offres multi-services en énergie mais aussi environnement et santé.
La pico-passerelle PicoWatty basée sur la technologie d'Archos PicoWan
PicoWatty a pour objectif de proposer une infrastructure « d’internet des objets » et un réseau longue portée bas-débit dédié, simple et à bas coût, permettant de porter les différents services principalement liés à l’énergie mais aussi à la santé. Son défi est donc de porter des offres variées, s’adressant sous différentes formes à un très large public : ménage en situation de précarité énergétique pour la maîtrise de leur demande d’énergie, personnes âgées pour permettre le maintien à domicile, par exemple, mais également collectivités locales, copropriétés, entreprises…

Il s’agit donc à la fois d’apporter des solutions aux obligations réglementaires à venir (affichage déporté pour les ménages précaires, surveillance de la qualité de l’air intérieur dans les établissements d’enseignements…), ou de proposer des solutions simples à d’autres acteurs économiques afin de mieux suivre leurs consommations d’énergie. Ces offres multi-services seront développées grâce à trois passerelles différentes – celle s’adressant aux foyers résidentiels se présente presque comme une prise électrique et ne condamne pas celle sur laquelle elle se branche – et une gamme de capteurs communs.

Grâce à 5 expérimentations sur le terrain (4 en énergie-environnement et une innovante permettant le suivi de vie à domicile pour les personnes âgées), PicoWatty cherche à développer toute une gamme de nouveaux services. Mais il permettra aussi, pour les informations non-personnelles et non confidentielles (qualité de l’air, températures extérieures par exemple), d’ouvrir le système et de créer ainsi un réseau social de données environnementales.

Pour donner un premier exemple concret, PicoWatty permet d’envisager les services suivants pour un collectivité locale :

  • Suivi des consommations des écoles et bâtiments communaux,
  • Suivi des productions photovoltaïques,
  • Dimensionnement et suivi d’autoproduction,
  • Mesure de l’irradiation et des UV,
  • Mesure de la qualité de l’air intérieur et extérieur.

Pour la surveillance de vie des personnes âgées, ou offre de maintien à domicile, le deuxième exemple, les services fournis seront tout à fait différents. Le service de surveillance de vie consiste à brancher sur une pico-passerelle,  un usage « vital » (bouilloire, micro-onde…), et à positionner un capteur confort (température/hygrométrie) à l’intérieur du logement. Cette configuration très simple et à bas coût permet d’alerter un proche et/ou une société de téléassistance lorsque cet usage classique « vital » ne consomme pas comme d’habitude. Par ailleurs, en période de canicule par exemple, un service d’alerte basé sur le capteur confort sera aussi activé.

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.