Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Plan hydrogène : les Régions demandent à L’État de concrétiser ses engagements

A l’occasion d’un séminaire, l’Association des Régions de France a rappelé à l‘État qu’il doit maintenant concrétiser les engagements qu’il avait pris, lors de l’élaboration de son Plan de déploiement de l’hydrogène. Elles demandent dans un courrier adressé au Premier Ministre leur pérennisation pour les prochaines années.

Hydrogène et Régions de France

Des projets hydrogène déjà engagés

Plusieurs régions se sont déjà fortement engagées dans cette voie. Elles jouent un rôle de pionnières pour placer l’hydrogène dans leurs stratégies de transition énergétiques. Ce séminaire, réalisé en partenariat avec l’Association française pour l’hydrogène et piles à combustible (AFHYPAC), a permis de mettre en lumière certains projets, constituant un premier soutien à la structuration d’une filière hydrogène verte et compétitive en France.

Les expériences des Régions ont été présentées conjointement par les élus et les industriels. Les Régions portent en effet des projets de déploiement de solutions adaptées aux spécificités de leurs territoires. Elles explorent ainsi l’intégration de l’hydrogène comme vecteur de stockage de l’énergie solaire ou éolienne (Nouvelle Aquitaine, projet « Cluster Stockage Energie), pour en particulier améliorer l’autonomie énergétique des zones insulaires.

Elles préparent l’arrivée de trains à hydrogène sur les lignes régionales pour prévoir la fin du diesel pour les TER (Bourgogne-Franche Comté). Elles développent des écosystèmes territoriaux (Auvergne-Rhône-Alpes, projet « Zéro Emission Valley ») permettant le déploiement de véhicules à hydrogène et de stations de recharge (Normandie, « Plan Hydrogène »), et dans lesquels cet élément décarboné est au cœur de hubs énergétiques et industriels forts.

Mais un besoin de concrétisation du soutien de L’État

Mais pour mener à bien tous ces projets, elles ont besoin, conjointement avec les industriels, que l’État joue son rôle de « catalyseur global ». Il doit pour cela concrétiser les engagements du Plan Hydrogène, et ce, dès maintenant.

Ainsi, expliquent les deux associations dans le courrier adressé conjointement au Premier Ministre, « Ces projets régionaux constituent ainsi les premières briques de structuration d’une filière française de l’hydrogène qui contribuera à un mix énergétique plus diversifié. Ils portent avec eux des perspectives stratégiques de décarbonation et de reconversion de notre économie, ainsi qu’un fort potentiel de création de valeur et d’emplois. Mais ils nécessitent des moyens financiers appropriés pour accompagner industriels et porteurs de projets dans l’accomplissement des objectifs du Plan national. »

L’avancement des projets prouvent que les Régions ont déjà engagé l’effort financier. Mais il faut maintenant aller plus loin : « L’État a annoncé sa mobilisation au travers d’une enveloppe de 100 millions d’euros dès 2019. Nous saluons cet engagement qui est une condition de compétitivité de cette énergie. Nous appelons désormais de nos vœux à sa pleine concrétisation, mais surtout à sa pérennisation pour les prochaines années. »

L’Association des Régions de France et l’AFHYPAC concluent par « Il en va de notre volonté collective de suivre une trajectoire compatible avec les objectifs impérieux de l’Accord de Paris ».

Source : Association des Régions de France

Cet article a été écrit par : 

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *