Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Le bikini photovoltaique pour recharger les batteries de nos smartphones à la plage !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

ikini, le bikini solaireEh oui, nous avons bien besoin de recharger nos batteries : nos portables, MP3 et compagnie nous le rappellent sans cesse. Et l’on n’a pas toujours une prise de courant sous la main… Mais heureusement des scientifiques pensent à nos petits problèmes et s’ingénient à y chercher des solutions afin de nous permettre de rester branchés en tout lieu.

Un bikini photovoltaïque

A la plage déjà : aller donc recharger dans le sable votre Ipod, Ipad ou Iphone ! Mais si cela devient possible, pas dans le sable bien sûr, mais sur le maillot de bain. La solution ne s’offre actuellement qu’aux femmes, mais un peu de patience, messieurs, Andrew Schneider, un designer américain, n’a pas dit son dernier mot. Ce génial inventeur vient de créer le IKini : un bikini qui permet de recharger, en bronzant tranquillement au soleil, son appareil favori, dès l’instant qu’il est muni d’une prise USB. Ce maillot de bain en tissu, recouvert d’une quarantaine de mini-panneaux solaires souples, avec lequel on peut tout aussi bien se baigner (il vaut mieux penser à déconnecter le téléphone ou l’appareil photo avant), demande quelques 80 heures de travail et coûte donc environ 135 €.

On peut se baigner avec, oui, mais Andrew Schneider insiste sur un point : « Il faut juste bien se sécher avant de brancher l’appareil ». Le designer s’est remis au travail pour créer, pour les hommes envieux, un caleçon de bain, le IDrink, qui permettra de recharger une glacière pour garder au frais leurs boissons préférées sur la plage. Elle présente, entre autres, un avantage certain : on ne risque pas d’oublier de la débrancher avant de partir faire quelques brasses !

Ou un téléphone auto-chargeant ?

Si plutôt que de vous dorer sur la plage, musique à l’oreille, vous êtes un(e) incorrigible bavard(e), c’est vers la Corée que vous devrez vous tourner. Le Dr Sang-Woo Kim, de l’Institut de Nanotechnologie de l’université de Séoul, peut vous proposer sa toute dernière trouvaille : le téléphone portable qui se recharge grâce aux bruits de la voix, voire même aux bruits qui vous entourent lorsque vous êtes en conversation. Cet ingénieur a découvert une technique permettant de convertir les sons en énergie électrique :

Mais les sons qui remplissent notre univers quotidien sont curieusement restés inexplorés comme source potentielle d’énergie. Nous avons donc décidé de produire de l’énergie en exploitant les vibrations vocales, musicales ou émises par différents bruits. Nous avons montré que l’énergie issue des sons est adaptée à différentes applications révolutionnaires dans les téléphones cellulaires (en permettant de les recharger au cours des conversations) ou encore dans les boucliers sonores installés le long des autoroutes.

Mais là, vous devrez encore attendre un peu : l’appareil n’est pas encore complètement au point. Le prototype permet de convertir un volume sonore de l’ordre de 100 décibels, « un son équivalent à un trafic intense », en 50 millivolts d’électricité : « Certes, pas assez pour recharger un téléphone de façon satisfaisante », assure son inventeur. Mais il espère bien améliorer les performances de ces nanogénérateurs.

Sources : 20 minutes, Actinnovation, Notre Planète

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.