Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

PREBAT2 sur les rails

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

logo PrebatAprès PREBAT1 (Programme de Recherche et d’expérimentations sur l’Energie dans le Bâtiment), institué par le Plan Climat français pour les années 2007-2012, les quatre ministères et leurs cinq agences qui s’étaient fédérés pour le lancer renouvellent leur engagement avec PREBAT2 (Plateforme  de coordination et d’animation de la Recherche sur l’Energie dans le Bâtiment) pour la période 2011-2015.

Le secteur du bâtiment est, on le sait, le plus gros consommateur d’énergie finale totale avec 42 % de l’énergie consommée, et ses émissions de gaz à effet de serre constituent 23 % des émissions totales. Dans ce contexte, PREBAT poursuit un objectif ambitieux : « concevoir des solutions nouvelles, tant en matière de modernisation durable des bâtiments existants que de préfiguration des bâtiments neufs à énergie positive ».

Il fait partie de la stratégie nationale de recherche fixant l’orientation de la politique énergétique :

  • réduction drastique des émissions de CO2 afin de contenir le réchauffement climatique,
  • disponibilité et compétitivité de la ressource énergie,
  • indépendance énergétique,
  • acceptation sociale des évolutions dans ce domaine.

Les partenaires qui ont réaffirmé la nécessité et leur volonté de se mobiliser en sont :

4 ministères : le ministère de l’écologie, du développement durable, des transports et des logements, qui en outre mobilise son service PUCA/DGALN (Plan urbanisme construction architecture) et sa direction DRI/CGDD (Direction de la recherche et de l’innovation) ; le ministère de l’économie, des finances et de l’industrie ; le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche ; le ministère de la ville.

Et leurs 5 agences : L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), l’Agence nationale de la recherche (ANR), l’Agence nationale pour amélioration de l’habitat (ANAH), l’OSEO, l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU).

Ils veulent ainsi construire un dispositif national de coordination des soutiens à la recherche, à l’innovation et à l’expérimentation dans le domaine de l’énergie du bâtiment. Plate-forme d’échange, de mutualisation d’actions, d’incitation au déclenchement d’initiatives entre ses partenaires, le PREBAT2 doit contribuer à l’émergence de nouveaux acteurs industriels et de services, et au développement des structures actuelles dédiées à l’amélioration de la performance énergétique des bâtiments, sur des thématiques d’ordre économique, environnemental et social.

Le PREBAT2 se donne ainsi trois orientations stratégiques : l’expérimentation de solutions innovantes, à la rencontre des entreprises et industriels ; l’intégration des énergies grises et des analyse en cycle de vie (ACV) dans la mesure des résultats ; la prise en compte des questions socio-économiques, et notamment les jeux d’acteurs et les questions d’usages.

Son action doit déboucher directement et indirectement sur le développement d’une « filière verte » structurée, importante et pérenne, dans le domaine du bâtiment. Il est présidé par Dominique Braye qui a déclaré :

Le PREBAT est une réponse au défi climatique. Nos efforts communs ont d’ores et déjà permis d’engager de nombreux travaux, et je suis aujourd’hui heureux que l’ensemble des partenaires renouvellent leur implication dans ce programme, en signant le protocole du PREBAT2 pour la période 2011-2015.

Sources : Communiqué de presse, Prebat (document de travail du PREBAT2)

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.