Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Un premier ferry électrique en Finlande

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

La compagnie finlandaise FinFerries s’est dotée en fin d’année 2017 de son premier ferry électrique, l’Elektra. Dans un pays où annuellement 4 millions de véhicules et 10 millions de passagers empruntent chaque année ce moyen de transport, il relie les villes de Parainen et Nauvo, dans l’archipel de Turku, au sud-ouest du pays.

Des ferrys très utilisés

Le ferry l'ElektraDans ce pays où les côtes très découpées ne facilitent pas les transports terrestres, le transport des marchandises et des passagers se fait souvent en ferry et les lignes sont nombreuses. La compagnie FinFerries en exploite plus de 40, courtes (169 m pour la plus courte) ou plus longues (9,5 km pour la plus longue). Pour participer à l’objectif du gouvernement finlandais, qui consiste à couvrir la moitié des besoins énergétiques du pays par des énergies renouvelables, FinFerries a décidé de renouveler sa flotte, avec des bateaux à motorisation bas carbone.

La mise à l’eau de l’Elektra en est la première étape. L’Etat finlandais a investi 20 millions d’euros pour la mise en service de ce ferry, le premier d’une flotte de 4 du même type, qui seront exploités par FinFerries. L’Elektra ressemble beaucoup au MF Ampere, bateau mis en service en Norvège en 2015, mais il a cependant quelques spécificités, et notamment une motorisation hybride. De 90 m de long sur 16 m de large, il peut transporter jusqu’à 90 voitures et 375 personnes par voyage sur un trajet de 1,6 km, en environ 15 minutes, où se relaient annuellement 1,5 million de passagers.

Une motorisation hybride

Ce ferry est équipé de la solution BlueDrive Plus C de Siemens, un système élaboré à Trondheim (Norvège) qui comprend des systèmes de stockage, d’alarme et de surveillance ainsi qu’une technologie de propulsion à vitesse variable de 2 x 900 kW. « L’Elektra peut fonctionner totalement à l’électricité grâce à ses batteries lithium-ion PBES d’une capacité de 1 MWh » explique Mats Rosin, PDG de FinFerries. Les deux rives ont été dotées de stations de recharge, tours d’où descend une immense prise de recharge qui s’accroche au bateau à quai. Il suffit alors de 5 minutes 30, le temps de décharger le ferry, pour recharger les batteries pour une nouvelle traversée. Il peut ainsi effectuer des traversées toute la journée, mais les batteries doivent être totalement rechargées pendant la nuit, grâce à l’électricité en provenance d’une centrale hydraulique proche.

L’Elektra possède aussi trois moteurs diesel de 420 kWe et un emplacement pour un quatrième. Dans un pays où les températures peuvent descendre jusqu’à -30° C en hiver, la mer Baltique peut geler. Cette motorisation thermique se révèle alors indispensable pour briser les glaces. Il est également équipé de panneaux solaires, proches du poste de pilotage, qui fournissent une partie de l’énergie nécessaire au fonctionnement des équipements. Un bateau économe, selon Odd Moen, directeur commercial de l’activité marine et construction navale chez Siemens qui précise : « Elektra nous permet de baisser les coûts de 60 % par rapport à une motorisation classique. »

Sources : Energie Plus n°597, Actu-Environnement

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Une réponse sur “Un premier ferry électrique en Finlande”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.