Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Prévisions climatiques et politique ne font pas toujours bon ménage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

maison et hausse du niveau de la merLa Caroline du Nord (Etats-Unis) échappera à la montée des eaux – contrairement aux autres états côtiers américains – dans les années à venir : ainsi en ont décidé… les responsables politiques de l’état ! En raison de son relief peu élevé, et du risque de voir ses côtes inondées, l’état avait demandé à une commission scientifique d’estimer le danger. Mais les élus, mécontents des résultats alarmistes, ont décidé de les revoir à la baisse, et mieux, certains envisagent de décider eux-mêmes désormais des méthodes de calculs à appliquer…

La commission scientifique qui a remis ses résultats à la Commission des Ressources Côtières de Caroline du Nord déterminait une montée probable du niveau de la mer d’un mètre sur le littoral de cet état d’ici la fin du siècle, ce qui représentait  5 000 km² de terres supplémentaires classées en zone inondée ou inondable. Résultat beaucoup trop mauvais pour les affaires, selon les élus de 20 comtés côtiers de l’état ! Face à leur offensive et sous leur impulsion, la Commission des Ressources Côtières a donc décidé de revoir cette estimation à la baisse : en Caroline du Nord, le niveau de la mer ne s’élèvera pas de plus de 40 cm ! Mieux, les élus ont préparé un texte amendant la politique d’aménagement des côtes de l’état : désormais, seule la Division de la Gestion des Côtes – qui n’est pas un organisme scientifique – sera habilitée à évaluer la hausse du niveau de l’océan, et seulement sur demande de la Commission des Ressources Côtières. Que les scientifiques continuent leurs calculs si ça les amuse, de toute façon, il n’en sera tenu aucun compte !

Mais des élus républicains veulent même aller plus loin et déterminer eux-mêmes comment la hausse possible du niveau de l’eau doit être calculée et ont préparé un texte dans ce sens. Plus question d’appuyer les prévisions sur un modèle scientifique établi par des climatologues : il suffit d’extrapoler de façon linéaire à partir des relevés historiques du niveau de la mer, effectués depuis 1900. Changement climatique ? Montée des températures ? Connaît pas ! Il n’y aura pas d’accélération de la montée des océans due au changement climatique en Caroline du Nord, même si tous les modèles climatologiques le prévoient partout dans le monde !

L’article de News & Observer, d’où provient cette nouvelle, précise que les autres états côtiers américains comme la Louisiane, la Californie, le Delaware et le Maine anticipent sur des montées des eaux prévues de 1 m, 1,4 m, 1,5 m et 2 mètres. Mais pas la Caroline du Nord qui va ainsi pouvoir continuer ses projets de stations balnéaires, comme si les études scientifiques des climatologues et leurs résultats n’étaient qu’élucubrations alarmistes et parfaitement inutiles.

Source : Le Monde, Notre-Planète-Info (image)

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Les derniers articles

Abonnez-nous au blog !

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.