Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Programme des Journées Internationales 2017 (premier semestre)

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

drapeau de l'ONUL’Organisation des Nations-Unies (ONU) célèbre chaque année de nombreuses journées, internationales ou mondiales, consacrées à des thèmes variés. Afin de ne pas vous prendre en traître en vous les signalant juste la veille, et de vous permettre de gérer pour le mieux vos agendas si vous souhaitez y participer, nous vous présentons d’ores et déjà votre planning du premier semestre 2017. Pour le compléter avec des sujets que nous n’évoquons pas dans ces pages, mais qui vous intéressent néanmoins, vous pouvez trouver une liste exhaustive de ces journées sur le site des Nations-Unies. Les thèmes de 2017 n’étant pas encore connus,  nous vous rappelons, au cas fort improbable où vous les auriez oubliés, les thèmes traités en 2016.

Pour janvier et février, nous n’avons rien retenu de capital, mais le mois de mars est déjà bien rempli, même si nous ne nous attardons pas sur la journée internationale du bonheur (le 20 mars), qui pourtant nous concerne tous ! Commençons donc le 21 mars avec la journée internationale des forêts : celle-ci offre une plateforme pour sensibiliser à l’importance de tous les types de forêts et des arbres en général. Le thème pour 2017 n’est pas encore connu, mais pour rappel, celui de 2016 portait sur « la forêt et l’eau. »

Et justement, le 22 mars, a lieu traditionnellement depuis 1993 la journée mondiale de l’eau : elle a pour objectif d’attirer l’attention sur l’importance de l’eau et de promouvoir la gestion durable des ressources en eau douce. Le thème 2016 en était l’eau et l’emploi. Le 23 mars, nous passons à la journée météorologique mondiale, rappelant le rôle essentiel de l’Organisation météorologique mondiale pour fournir les observations scientifiques et les services climatologiques opérationnels – auxquels s’ajoutent les travaux de recherche – dont la société aura besoin pour affronter l’avenir. L’édition 2016 annonçait : « Plus chaud, plus sec, plus humide : regardons l’avenir en face. »

Après ces quelques jours intenses où vous ne saurez plus où donner de la tête, vous pourrez vous reposer jusqu’au 22 avril, journée internationale de la Terre nourricière, qui est l’occasion de souligner l’interdépendance entre nous, les hommes, et les espèces incroyablement diverses avec lesquelles nous partageons la planète. Pour rappel, l’édition précédente avait pour thème « des arbres pour la Terre. »

Glissons sur la journée internationale de commémoration de la catastrophe de Tchernobyl (le 26 avril), de sinistre mémoire, et prenons rendez-vous pour le 22 mai, avec la Journée internationale de la diversité biologique : il s’agit là de mettre en valeur la diversité biologique, à laquelle nuisent la destruction des habitats, la surexploitation, la pollution et l’introduction néfaste de plantes et d’animaux étrangers, afin d’en préserver et de conserver les gènes les espèces et les écosystèmes en vue de la gestion et de l’utilisation durables des ressources biologiques. Pour 2016, le thème en était : « Intégrer la biodiversité pour le maintien des populations et de leurs moyens de subsistance. »

Le mois de juin s’annonce, lui aussi, chargé avec, dès le 5, la journée mondiale de l’environnement : lancée en 1974, il s’agit de la journée la plus importante pour les Nations Unies pour promouvoir la prise de conscience à l’échelle mondiale et l’adoption de mesures en faveur de la protection de notre environnement. Pour 2016, le thème portait sur la « Tolérance Zéro à l’égard du commerce illicite d’espèces sauvages. » Le 8, vient la journée mondiale de l’océan, qui nous rappelle que les océans sont le cœur de notre planète, qu’ils régulent le climat, nourrissent des millions de personnes chaque année, produisent de l’oxygène, sont l’habitat d’un incroyable ensemble de faune et de flore, nous fournissent des médicaments importants, et tellement plus encore. Pour rappel, le thème de 2016 était : « Océan sain, planète saine. » Enfin, le 17, arrive la journée mondiale de la lutte contre la désertification et la sécheresse, qui a pour but pour sensibiliser l’opinion publique à ce problème et mettre en application la Convention des Nations Unies pour la lutte contre la désertification dans les pays éprouvés par de sérieuses sécheresses et/ou par la désertification, particulièrement en Afrique. Le thème de 2016 en était « Une coopération inclusive en vue d’atteindre la neutralité en matière de dégradation des terres. »

Ainsi s’achève les prévisions pour le premier semestre, mais pas les journées internationales. Et nous préparerons sans tarder l’agenda du second semestre !

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Une réponse sur “Programme des Journées Internationales 2017 (premier semestre)”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.