Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Réalités écologiques ou réalités économiques ?

Si les Français s’équipent de plus en plus d’appareils écologiques, ce serait plutôt pour des raisons économiques que par respect de l’environnement. C’est en tout cas ce qui ressort d’une étude de Quotatis, site spécialisé dans les devis de travaux. Maîtriser l’énergie, c’est bien, surtout si cela s’accompagne d’économies financières.

Bati-dépôt, qui relaie cette information, s’appuie sur ces chiffres pour constater l’augmentation exponentielle  d’équipements écologiques en 2009 :

  • + 300 %pour le chauffage solaire et les panneaux photovoltaïques ;
  • + 230 % pour les appareils de chauffage au bois ;
  • + 220 % sur l’isolation thermique ;
  • + 81 % sur les pompes à chaleur.

Ces croissances s’expliquent par le choix des Français, en temps de crise, de privilégier des travaux permettant de réaliser des économies sur leur facture énergétique à court terme, tout en valorisant, à moyen terme, leur bien immobilier. Le passage à l’acte est facilité par les aides de l’Etat (éco‐prêt à taux zéro jusqu’à 30 000 €) et les crédits d’impôts liés aux énergies renouvelables.

Les aides financières de l’état encourageraient donc à elles seules un comportement responsable, sans réelle prise de conscience des réalités écologiques. Un constat décevant pour tous ceux qui espèrent que la conscience écologique grandit et que les Français se rendent de plus en plus compte des nécessités d’une nouvelle approche du développement ! Mais après tout si développement durable se conjugue avec porte-monnaie, c’est une manière comme une autre de faire évoluer les choses…

Source : Bâti-dépôt