Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Recyclage des capsules à vis en aluminium : bonnes performances pour l’Europe, mais la France est en retard

Turn 360 degresL’EAFA (Association Européenne de la feuille d’aluminium) a récemment communiqué sur le taux de recyclage des capsules à vis en aluminium, qui affiche selon elle de bonnes performances globalement (40 % sont recyclées en moyenne en Europe), mais très différentes d’un pays à l’autre. Et dans ce domaine, la France se classe dans les mauvais élèves.

L’EAFA souligne que « l’aluminium peut être recyclé à l’infini sans la moindre perte de qualité du matériau ; ceci se vérifie pour les capsules en aluminium utilisées pour le vin, les spiritueux, l’eau ou encore l’huile d’olive. Aujourd’hui, le taux de recyclage des capsules en aluminium se situe aux environ de 40 % en Europe. » Mais les systèmes de collecte des emballages diffèrent considérablement d’un pays à l’autre et le taux de recyclage varie en rapport. S’il dépasse les 80 % en Allemagne, dans d’autres pays, tels que le Royaume-Uni ou l’Italie, il se situe entre 40 % et 50 %. Quant à la France, dont le taux de recyclage ne dépasse pas 20 %, elle fait figure de cancre dans ce classement.

Pourtant, souligne Stefan Glimm, directeur exécutif de l’EAFA, « il est démontré que l’aluminium est un matériau extrêmement fonctionnel en matière de conservation des produits, dont la recyclabilité et la durabilité ne sont plus à démontrer. Il peut en effet être recyclé à l’infini, permettant ainsi d’économiser jusqu’à 95 % d’énergie par rapport à sa production primaire et de réduire en conséquence les émissions de gaz à effet de serre. » Il estime par ailleurs que l’intérêt des viticulteurs et négociants pour ces capsules se renforce d’autant plus qu’elles améliorent, grâce à leur recyclage, leur impact environnemental.

Or, malgré leur petite taille, les capsules en aluminium sont aisément collectées soit séparément des autres conditionnements, soit avec les bouteilles de verre usagées puis ensuite recyclées. Et quand on sait que le recyclage de l’aluminium consomme jusqu’à 95 % d’énergie en moins que sa production primaire, on comprend tout l’intérêt de cette collecte.

Les capsules en aluminium se séparent facilement des autres matériaux grâce à des « systèmes à courants de Foucault », de plus en plus répandus dans les centres de tri (courants formant un champ électromagnétique capable d’extraire l’aluminium). Une fois séparées, elles peuvent être refondues et réutilisées pour d’autres produits.

L’EAFA rappelle enfin que « la campagne européenne d’information « Aluminium Closures – Turn 360° », lancée fin 2012, procure des informations détaillées sur les nombreux avantages de la capsule à vis en aluminium. Cette campagne vise à sensibiliser, plus précisément les décideurs dans le secteur vinicole, en ouvrant la réflexion sur l’économie des ressources, la durabilité et les possibilités de recyclage offertes par les capsules en aluminium« .

Sources : EAFA, Enerzine

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.