Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Recylum : un objectif dépassé et un réagrément

Recylum a été agréé pour la  première fois il y a 8 ans en tant qu’éco-organisme à but non lucratif, pour organiser la collecte et le recyclage des lampes usagées en France. Il vient de voir son agrément renouvelé pour 6 ans par les pouvoirs publics : la filière a non seulement atteint mais dépassé de près de 10 % les objectifs assignés pour la période 2006-2014.

recylumSes résultats s’élèvent en effet à 31 300 tonnes de lampes collectées pour un objectif de 28 800 tonnes. Il s’agit notamment de récupérer et de recycler les composants des lampes fluo-compactes (ou « basse consommation »), des tubes fluorescents (familièrement appelés « néons »), des lampes à LED, des lampes techniques… 43 millions de lampes à économie d’énergie ont ainsi été collectées en 2014, ce qui porte le cumul des 8 dernière années à 340 millions de lampes.

Conformément au Code de l’Environnement, l’agrément d’un éco-organisme comme Recylum s’obtient au terme d’une procédure d’instruction impliquant toutes les parties prenantes, réunies dans une commission consultative d’agrément (CCA), composée des pouvoirs publics, des collectivités locales, des distributeurs, des représentants de l’économie sociale et solidaire et de la société civile, ainsi que des professionnels de la gestion des déchets et des producteurs d’équipement. La commission a rendu à l’unanimité un avis positif après que Recylum a présenté son projet 2015-2020.

Depuis quelques années, les points de collecte (entre autres boîtes en carton à l’entrée des magasins) sont devenus familiers aux Français qui, à 90 %, en ont déjà vu, mais les deux tiers seulement déclarent y déposer leurs lampes usagées. L’éco-organisme compte donc continuer sa mission d’information auprès des particuliers comme des professionnels, ainsi que la collecte et le recyclage des lampes usagées. L’objectif réglementaire de 45 % de taux de collecte pour 2016 est d’ores et déjà en passe d’être atteint (43 % de lampes collectées l’année dernière), mais celui, plus ambitieux, de 65 % en 2019 constitue pour Recylum un défi qu’il est prêt à relever.

Source : Recylum

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Une réponse sur “Recylum : un objectif dépassé et un réagrément”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.