Blog d’Eco CO2 

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Réforme du CITE : l’Anah est prête

L’Anah (Agence Nationale de l’Habitat) a annoncé, à l’occasion de la réunion de son Conseil d’Administration, de très bons résultats pour l’ensemble de ses programmes. Elle estime qu’elle sera prête, dès le 1er janvier 2020 pour mettre en œuvre la réforme du Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE), conformément à sa feuille de route.

Des programmes dynamiques

Les bons résultats des programmes de l’Agence s’expliquent, selon le communiqué, par la conjugaison de plusieurs facteurs, notamment la simplification des démarches, sa stabilité budgétaire et règlementaire ainsi que par l’animation locale de la politique de l’habitat privé.

Ainsi, la rénovation énergétique, à travers le programme Habiter Mieux, connaît une importante progression depuis quelques mois, grâce au Plan Chaudière, lancé en début d’année pour aider à l’élimination des appareils les plus énergivores. Mais aussi grâce au programme Habiter mieux sérénité qui permet l’accompagnement des ménages les plus modestes dans la réalisation d’un ensemble de travaux dans leur logement.

Réforme du CITE

Le CITE et Habiter mieux agilité fusionnent

D’autre part, la nouvelle prime unique, issue de la transformation du CITE et de sa fusion avec l’aide Habiter Mieux agilité, se déploiera bien dès le 1er janvier. Elle rendra, selon l’Agence, les aides à la rénovation énergétique « plus simples, plus justes et plus efficaces ». Ceci doit jouer un rôle dans l’atteinte dans l’atteinte des objectifs du Plan de rénovation énergétique des bâtiments : 500 000 logements rénovés chaque année.

Ce seront les ménages les plus modestes les gagnants de cette réforme. L’Agence estime en effet que cela doit permettre « les travaux de rénovation énergétique sans sacrifier la qualité ni l’accompagnement des ménages ». Auparavant, seuls 20 % des ménages éligibles aux aides de l’Anah avaient recours au CITE.

Grâce aux moyens financiers, humains et opérationnels dont l’a doté l’Etat, l’Anah se déclare prête pour « un lancement réussi et une transition sans heurt » de cette prime unique. Habiter mieux agilité et le CITE fusionneront donc bien dès le début de l’année, et connaissent dans l’immédiat une période de transition « à compter du 10 octobre 2019, et ce jusqu’au 31 décembre ». Le plafond maximal des travaux subventionnés passera à 8 000 € et 2 400 € pour une chaudière à gaz.

Source : Anah

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Dans la même catégorie

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.