Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Rencontre avec Laurent Roméo, PDG d’Eveler

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Laurent Roméo (à droite) et Jacques Allard A l’occasion du salon Smart Grids Paris, qui s’est tenu du 4 au 6 juin 2013, j’ai eu la chance de faire la connaissance de Laurent Roméo, entrepreneur et fondateur d’eveler. Je vous propose ici un résumé des informations marquantes de notre échange.

Diplômé de l’École Nationale des Ponts et Chaussées, Laurent Roméo a passé 8 ans comme directeur technique, aux côtés de Lionel Caudron, le dirigeant de la société Nextep. Il est donc tombé tout jeune dans le marmite de la télérelève des compteurs et de l’efficacité énergétique.

Assez naturellement, en mars 2009, il rejoint son fournisseur de matériel de télérelève, IXEL, en tant que Directeur Général. Avec Frédéric Castellanet, le PDG d’IXEL, à bien écouter leurs clients, ils identifient qu’il manque à IXEL une dimension software. Ils décident alors de créer tous les deux Eveler : Frédéric continuera de développer IXEL et Laurent prend la direction de la start-up. 6 mois de développement plus tard, en pouvant s’appuyer sur la confiance accordée par les premiers clients, Eveler affiche un chiffre d’affaires de 300 k€ dès le premier exercice complet en 2012. A mi 2013 ce chiffre est déjà presque atteint, démontrant la pertinence de l’offre imaginée et la capacité d’entreprendre de Laurent.

Alors quelle est cette offre si pertinente ? Il s’agit d’une solution de service de télérelève facile à mettre en œuvre et capable de s’adapter à toutes les configurations multi-sites et tous les types de compteurs électriques (compteurs verts électroniques, jaunes électroniques, émeraude, DLMS/COSEM, PME/PMI, etc.). Elle permet d’atteindre les 250 000 compteurs d’électricité télérelevables en France, que ce soit par RTC, GSM ou GPRS. Et si le compteur du client n’est pas directement télérelevable par le canal installé par le distributeur d’électricité, Eveler vient poser la IXEL-box GPRS pour compléter la solution nécessaire à ce nouveau client. Une fois les données de comptage télérelevées, les clients d’Eveler accèdent, de façon parfaitement sécurisée, à un portail qui leur permet de disposer d’une connaissance pointue de leurs consommations et de réaliser des comparatifs pertinents.

Les marchés d’Eveler sont au nombre de 4 avec une répartition assez équilibrée :

  • Les consommateurs avec des sites de plus de 50 kW (et sans limite supérieure). Ce sont typiquement les grandes surfaces ou autres PME d’une zone d’activités.
  • Les fournisseurs d’électricité, à la fois pour alimenter leur rôle de responsable d’équilibre et pour offrir, sous leur marque, la solution Eveler à leurs clients.
  • Les distributeurs d’électricité pour vérifier le bon fonctionnement de toute la chaîne de télérelève et la télégestion des compteurs.
  • Les producteurs d’électricité indépendants (Photovoltaïque, éolien) pour qui le service de monitoring que peut proposer le fabricant d’onduleur est insuffisant.

Avec plusieurs milliers de sites télérelevés actuellement, la marge de progression est encore grande sur un marché de 250 000 compteurs sur lequel la société Asais et la filiale d’EDF Netseenergy se positionnent actuellement. Alors bon vent à Eveler et félicitations à Laurent Roméo pour cette première étape franchie brillamment.

Ah, j’oubliai une chose. Savez-vous ce que signifie eveler ? Non ? Lisez donc cette marque à l’envers. Ça y est ? Oui ! eveler est l’anagramme de relève, son métier.

Source : Dossier de presse eveler préparé par Tiffany NGO d’Elektron.

Cet article a été écrit par : 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.