Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Réseaux intelligents : un investissement de 90 millions d’euros annoncé

Le Premier Ministre, Jean-Marc Ayrault, vient d’annoncer dans un communiqué la mobilisation des investissements d’avenir en faveur de technologies qui optimisent la consommation d’électricité. Il s’agit du résultat d’appels à projets de l’ADEME dans le cadre des investissements d’avenir qui a permis de sélectionner les deux opérations concernées : l’un concerne Linky et les services qu’il peut offrir, l’autre un système départemental de gestion automatisé de la distribution électrique.

La transition électrique, en plein débat actuellement, passe d’une part par « une utilisation efficiente des énergies » afin d’en optimiser la consommation, et d’autre part par l’intégration des énergies renouvelables qui crée « des contraintes accrues pour les systèmes électriques. » La mise au point de technologies permettant aux foyers de lieux maîtriser leur consommation d’énergie, ou améliorant le fonctionnement des réseaux, doit donc être soutenue et expérimentée rapidement.

Les projets choisis associent de grands groupes comme EDF, Alstom et Legrand, ainsi que des PME, des universités, des organismes de recherche et des collectivités locales, pour un montant total de 90 millions d’euros. Le premier concerne donc Linky et particulièrement le développement des services qu’il peut offrir, « première brique des systèmes dits réseaux intelligents qui vise à permettre une fourniture d’électricité plus efficace, durable par l’intégration des énergies renouvelables, économique et sécurisée. » 25 000 foyers équipés à Lyon (une des deux zones test de Linky) serviront de test, « une des plus grosses expérimentations à l’échelle mondiale dans ce registre » selon le communiqué.

Pour le second projet, il s’agit de développer à l’échelle d’un département, la Vendée, « un système de gestion active, automatisée et optimisée du réseau de distribution électrique (…), alimenté de façon croissante par des énergies renouvelables » , projet du Syndicat départemental d’énergie et d’équipement de la Vendée, exploité par ERDF. Le programme des investissements d’avenir participera donc financièrement à ces deux projets, « au côté de différents partenaires. »

TBH AllianceA venir très prochainement, l’annonce officielle du financement du programme Alliance TBH, dont Eco CO2 est l’initiateur et coordinateur et qui vise à tester différentes solutions d’affichage énergétique auprès d’un panel de 4000 foyers résidentiels français.

Source : Portail du Gouvernement

 

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.